1/1

Jeudi 1er avril

20h30 Bérengère Krief (Humour)

Conflans-Sainte-Honorine, Théâtre Simone-Signoret

Du coup de foudre à la tempête des sentiments, comment passe-t-on des papillons dans le ventre au bourdon dans la tête ? Peut-on se faire des films et se prendre des vents en série ? Pourquoi quand on donne son cœur, on finit par se prendre la tête ?

Jeudi 1er avril

20h30 Stallone - F.Gorgeart, C.Hesme, P.Sangla / E.Bernheim (Théâtre)

6 à 14 € - Saint Ouen l'Aumône, L'imprévu

Quand Lise, jeune secrétaire médicale de 25 ans, découvre Rocky III au cinéma, c’est le déclic : elle se prend de passion pour ce personnage de battant qui l’inspire. Elle décide alors de reprendre sa vie en main. Avec vivacité, humour et intelligence, Clotilde Hesme donne vie à cette figure féminine forte et libre dans une performance remarquable.

Jeudi 1er avril

20h45 Trahisons (Théâtre)  

20 à 42 € - Le Vésinet, Théâtre du Vésinet

Mise en scène de Michel Fau. Avec Michel Fau, Roschdy Zem, Claude Perron et Fabrice Cals. Grâce à cette pièce du répertoire anglais, Michel Fau nous plonge dans l’ambivalence des sentiments du trio amoureux, la femme, le mari et l’amant. La particularité de l’histoire : elle se déroule à l’envers, le récit commence par la fin. S'enchaînent des tableaux drôles mais cruels, qui prennent la forme d’une enquête policière, alternant espoirs et désillusions.

Vendredi 2 avril

20h30 Fred Proust - Donnant donnant (Théâtre) 

22 à 40 € - Poissy, Théâtre

Distribution : David Brécourt, Vincent Primault, Marie Fugain et Juliette Meyniac

Une comédie à la fois moderne et originale qui met à l’épreuve l’âme humaine avec humour et tendresse.

Vendredi 2 avril

20h30 Le bonheur des uns - de Côme de Bellescize (Théâtre du présent)  

13 à 26 € - Herblay, Théâtre Roger Barat

En pleine tempête existentielle, ils partent en quête de ce bonheur tant convoité, et rendent visite à des voisins aussi heureux qu’énervants. La comédie légère fait alors place à une farce corrosive, où lorsque le bonheur des uns fait le malheur des autres.

Vendredi 2 avril

20h30 Est-ce que j'ai une gueule d'Arletty ? (Théâtre musical)  

9 à 29 € - Plaisir, Théâtre Coluche

Qui de mieux qu’Arletty elle-même pour revisiter sa vie ? Ce soir, la voici maîtresse de cérémonie. Accompagnée de trois comédiens, elle nous embarque chez elle à Courbevoie, puis au music-hall, au théâtre, au cinéma, on traverse la Belle Epoque, 14-18, les Années Folles, on chante, on danse, tout flamboie, un tourbillon de succès, une revanche sur un passé et une vie modeste, un seul guide : la liberté ! Et puis la Deuxième Guerre Mondiale éclate, et l’amour s’invite.

Vendredi 2 avril

20h45 La guerre de Troie (en moins de deux !) (Théâtre) 

8 à 14 € - Beynes, la Barbacane

Ou comment raconter, en moins d'une heure et demie, tout (ou presque tout) des aventures, légendaires et poignantes, des héros, dieux et demi-dieux de la Guerre de Troie ! De la naissance divine de la belle Hélène à la colère d'Achille, de la Pomme d'or aux ruses d'Ulysse, du sacrifice d'Iphigénie au leurre du cheval de bois : sept comédiens et un pianiste nous entraînent dans un récit, aussi choral que ludique, pour revisiter l'ensemble des épisodes liés à l'enlèvement de la plus belle femme du monde… Un récit mené tambour battant avec l'insolence d'une dynamique de troupe, d'un rythme emballé, d'un humour décalé, mais sans en effacer pour autant la poésie épique et tragique.

Samedi 3 avril

17h Rouge (Jeune public)
3 à 5 € - Méry-sur-Oise, la Luciole

Samedi 3 avril

20h45 Gaël Faye (Hip hop / Chanson)

17 à 20 € - Rambouillet, la Lanterne

Écrivain, rappeur, slameur et grand maître du lyrisme, Gaël Faye est un artiste complet. Des morceaux puissants, revendicateurs et engagés, voilà la patte de l’auteur franco-rwandais et ancien membre du groupe Milk Coffee and sugar.

Mardi 6 avril

20h45 Gardiennes (Théâtre)  

14 à 18 €  - le Pecq, Le Quai 3

Une comédienne interprète à elle seule dix femmes d’une même lignée familiale, de 1920 à nos jours, livrant leurs témoignages sur la découverte de l’amour, la sexualité, l’enfantement. Elles lèvent le voile avec honnêteté et humour sur des secrets et des actes parfois interdits. Des histoires cachées, enfouies, qui ne se disaient et ne se disent la plupart du temps qu’entre femmes. Dix récits forts et bouleversants, dix passages de témoin dans lesquels Fanny Cabon incarne la mémoire de ces femmes dont elle porte l’ADN. Une traversée de vies, cent ans d’histoires quotidiennes, tragiques et belles comme les existences peuvent l’être.

Mercredi 7 avril

15h La Vague - Cnie Paracosm (Danse, jeune public)  

5 à 8 € - Herblay, Espace André Malraux

Sur une plage baignée de lumière, une petite fille part à la découverte de son environnement. C’est alors qu’une vague la surprend en venant lui chatouiller les orteils… Parcours fait de multiples découvertes sensorielles, c’est l’histoire d’une petite fille curieuse qui se transforme en exploratrice.

Jeudi 8 avril

20h30 Ibrahim Maalouf (Pop Jazz)

Conflans-Sainte-Honorine, Théâtre Simone-Signoret

Ni vraiment jazz, ni exactement pop, quelquefois rock, Ibrahim Maalouf invite le public à partager sa musique métissée, fraîche, nostalgique et toujours aussi inclassable.

Ibrahim et ses 15 musiciens vous embarquent dans un show décapant qui rend hommage à la culture latine et à la musique afro-cubaine… en mode Maalouf.

Jeudi 8 avril

20h30 Roukiata Ouedraogo - Je demande la route (Humour)

9 à 18 € - Saint Ouen l'Aumône, L'imprévu

Pour son 3ème spectacle, Roukiata Ouedraogo nous raconte avec auto-dérision son parcours en interprétant mille et un personnages truculents. Des bancs de l’école dans les faubourgs de Ouagadougou où elle déclame « La Cigale et la Fourmi » aux petits boulots dans les salons de coiffure de Château-Rouge en passant par ses premiers castings, la comédienne dévoile les péripéties romancées d’une jeune burkinabée sans tomber dans les clichés ou le cynisme.

Vendredi 9 avril

20h Échos Ruraux - cie Les Entichés (Théâtre)

8 à 15.5 € - Mantes-la-Jolie, Collectif 12

La compagnie s’empare du sujet du monde rural dans la France d’aujourd’hui. Immergés dans des exploitations du Haut Berry, ses auteurs y ont puisé la matière pour croiser l’histoire d’une famille divisée et celle de la vie d’une commune qui se mobilise pour ses agriculteurs : Thomas veut sauver l’exploitation familiale, criblée de dettes, après le décès soudain du père. Sa sœur, partie à Paris depuis des années, revient pour les funérailles. Le dialogue est quasi impossible au sein de la famille. Pourtant, il faut rapidement trouver des solutions, et pour sauver l’exploitation, toute la commune va s’engager.

Vendredi 9 avril

20h30 THE RABEATS - Le Best of the Beatles (Tribute) 

30 à 45 € - Poissy, Théâtre

The Rabeats fêtent 20 années de tournées avec leur nouveau spectacle : Le Best Of The Beatles ! Ce groupe français originaire d'Amiens, rend un vibrant hommage au répertoire des Beatles. Cet excellent tribute band arrive, avec passion et énergie, à donner une idée de ce qu'étaient les Beatles quand ils se produisaient sur scène. C'est avec un soin minutieux que les innombrables tubes des Fab Four sont rejoués pour des publics qui n'ont souvent jamais eu la chance de voir leurs idoles en concert à l'apogée de leur carrière. Grâce aux Rabeats, la magie opère et l'on se croirait en face des vrais Beatles interprétant leurs tubes indémodables.

Vendredi 9 avril

20h30 Le Puits - Cnie Jupon (Cirque)  

6 à 19 € - Herblay, Théâtre Roger Barat

Les artistes et les spectateurs partagent un espace commun délimité par un mur aux parois infranchissables. Au fond du puits, quatre acrobates inventent des solutions pour s’échapper, seul  ou à plusieurs. Ils se retrouvent confrontés à leurs rêves, leurs illusions, leurs chimères, leurs folies.

Vendredi 9 avril

20h30 Antigone (Théâtre)  

9 à 27 € - Plaisir, Théâtre Coluche

L’écriture, plutôt culottée, de Romain Sardou, frôlant l’humour noir, nous séduit par sa liberté de ton et sa pertinence en nous rappelant, si besoin était, que le combat des femmes pour s’affranchir des diktats masculins a été et est encore. Antigone fait face avec courage à Créon, son oncle calculateur et violent qui la harcèle et la maltraite, décidant de son destin pour assouvir son désir de pouvoir. Vibrante, fragile et souvent au bord de l’implosion Katia Miran, incroyable Antigone, émeut jusqu’au malaise, car elle donne tout au public et joue cette héroïne tourmentée qui fait face à sa réalité, affrontant cet oncle, inflexible, qui veut la voir capituler.

Vendredi 9 avril

20h45 Telles quelles / Tels quels (Danse hip hop)  

13 à 27 € - Le Vésinet, Théâtre du Vésinet

De Bouziane Bouteldja. Avec trois danseuses et quatre danseurs, le chorégraphe questionne l’identité des jeunes générations dans un monde globalisé qui voudrait atténuer les différences culturelles. Telles quelles / Tels quels, c’est l’expression d’une liberté, celle d’une jeunesse unie, poétique et révoltée qui, avec toute son énergie, se lance dans une course effrénée en quête d’une vie meilleure.

Vendredi 9 avril

20h45 Verino (Humour)  

18 à 39 € - Saint-Germain-en-Laye, Théâtre Alexandre Dumas

Après avoir triomphé à Paris et en tournée avec plus de 500 représentations lors de son dernier spectacle, Vérino arrive avec Focus, un nouveau spectacle de stand-up de haut vol.

Samedi 10 avril

15h Gainsbourg For Kids (Jeune public)

5 à 7 € - Trappes, la Merise

Gainsbourg For Kids c'est la revisite du répertoire de Serge Gainsbourg à destination des familles. Si on plonge dans l'oeuvre de Serge Gainsbourg, on s'aperçoit qu'il n'a pas écrit que des chansons pour adultes. Gainsbourg For Kids va chercher la part d'enfance d'un de nos plus grands auteurs de chansons pour donner un concert-spectacle pour toute la famille plein de "Shebam ! Pow ! Blop ! Wizz !"

Samedi 10 avril

18h30 Paul Barreyre & Dafné Kristharas (Chanson)  

le Pecq, Le Quai 3

Dafné Kritharas, c’est d’abord une voix, magnifique, magique, pétrie d’émotions pures qui vous envoûte instantanément. Mais c’est aussi par son biais la rencontre toujours étonnante et merveilleuse de l’Orient et de l’Occident. Née à Paris d’un père grec et d’une mère française, elle a été bercée dès son plus jeune âge par les Rebetika (chants grecs des fumeries et prisons nés dans les années 1920) et les chants Ladino (chants judéo-espagnols / séfarades de Grèce, de Turquie et des Balkans) qu’elle s’approprie avec son complice Paul Barreyre à la guitare et au chant pour une plongée dans la musique vocale méditerranéenne.

Samedi 10 avril

20h30 Lou Tavano + Kellylee Evans (Jazz)

le Pecq, Le Quai 3

Littéralement habitée par ses chansons et douée d’un charisme hypnotique, Lou Tavano, nouvelle sensation du jazz vocal parisien, confie volontiers que c’est en concert que son art prend toute son ampleur. Revenir à l’essentiel. Mettre la voix au cœur d’un écrin fait de cordes, celles du piano de Alexey Asantcheeff et du violoncelle de Guillaume Latil. Un jazz de chambre volcanique à l’image d’une femme à la corde vocale inclassable. De sa voix délicieusement éraflée, comme voilée de givre, Lou Tavano, vibrante de sincérité, frotte à l’archet de ses émotions les cordes sensibles d’un public qui, le temps d’une chanson, en ressort la larme à l’œil et le rire aux lèvres.

Samedi 10 avril

20h45 Les Sea Girls au pouvoir ! (Chanson / Humour) 

16 à 26 € - Beynes, la Barbacane

Un coup d’état, ça s’organise, surtout s’il est exclusivement musical ! « Le bonheur n’attend pas ! » clamaient les Sea Girls dans leur précédent spectacle. Aujourd’hui c’est l’égalité des sexes qu’elles réclament. Les Sea Girls s’inspirent très librement de « L’Assemblée des femmes » d’Aristophane, pour nous offrir une version inédite de cette prise du pouvoir où le music-hall n’est jamais très loin. L’énergie et l’humour suffiront-ils à gouverner une nation ? Si vous aimez Les Parapluies de Cherbourg, Freddie Mercury, Starmania, Les Who et La Belle Héléne, votez Sea Girls.

Dimanche 11 avril

17h La Galerie (Cirque)  

15 à 31 € - Plaisir, Théâtre Coluche

Le cirque envahit le musée ! Sept acrobates disjonctés et une musicienne électrisante s'emparent d'une exposition monochrome. Dans un élan créatif, ils la transforment en une explosion de couleurs. Se moquant allègrement des conventions, ces personnages, aussi loufoques que touchants, explorent avec avidité l’envers du décor. Stupéfiants, certains portés sont à couper le souffle, tandis que le numéro de jonglerie tient presque de la prestidigitation. Les quilles voltigent entre les artistes et nous ramènent à la galerie, où des collectionneurs en goguette passent outre les cordons de sécurité.

Mardi 13 avril

19h30 Loudness + Harsh (Rock)

16 à 21 € - Vauréal, le Forum

Loudness a dominé la scène heavy metal japonaise et a conquis le monde avec “thunder in the east” et “lightning strikes”. 

Mardi 13 avril

20h30 Maxime le Forestier (Chanson) 

30 à 45 € - Poissy, Théâtre

Presque six ans après Le Cadeau, Maxime Le Forestier revient avec un nouvel album. Une dizaine de nouveaux titres poétiques, réalistes ou ironiques, une moisson riche et limpide, avec son élégance coutumière et sa chaleur consolante.

Mardi 13 avril

20h30 Clownférence ou nuancier du clown - Par Ludor Citrik (Clown)  

7 à 12 € - Herblay, Espace André Malraux

Venez rire…de vous, du monde, de nous… avec un cours magistral sur l’art du clown.

Mardi 13 avril

20h45 En réalités - Cnie Courir à la catastrophe (Théâtre)  

13 à 27 € - Le Vésinet, Théâtre du Vésinet

Avec énergie et conviction, Alice Vannier adapte La Misère du monde, ouvrage dans lequel une équipe de sociologues sillonne la France pour donner à entendre des paroles inaudibles. Celles de personnes issues de divers milieux, toutes en proie à une violence ou une misère sociale.

Jeudi 15 avril

20h30 François Morel - J'ai des doutes (Cirque)  

25 à 39 € - Plaisir, Théâtre Coluche

François Morel rend hommage au jongleur des mots, phénomène rare et maître à penser, à repenser le monde, à son œuvre consacrée à la vie, à la mort et à l’absurdité qu’on trouve entre les deux. La nouvelle création du comédien emprunte à l’illustre artiste le titre de l’un de ses fameux sketchs où il interroge l’univers, la folie de l’existence, l’incommunicabilité avec son talent inégalé.

Jeudi 15 avril

20h30 Sherlock Holmes & le mystère de la vallée de Boscombe - Cie Tête en l'air (Théâtre)

7 à 19 € - Trappes, la Merise

3 comédiens, 9 personnages, un seul meurtrier. Le mystère de la vallée de Boscombe (The Boscombe valley mystery), est l'une des cinquante-six nouvelles d'Arthur Conan Doyle mettant en scène le détective Sherlock Holmes.

Jeudi 15 avril

20h45 Café Zimmerma (Musique classique)  

17 à 35 € - Le Vésinet, Théâtre du Vésinet

Le clarinettiste Lorenzo Coppola et l’ensemble Café Zimmermann nous proposent une immersion dans la Vienne de Mozart, à travers trois grandes œuvres de chambre de ce dernier. On y découvre la singularité de la clarinette d’amour, pour laquelle Mozart composait.

Vendredi 16 avril

20h Crésus - Direction musicale Johannes Pramsohler (Opéra baroque)  

13 à 26 € - Herblay, Théâtre Roger Barat

Crésus a amassé une immense fortune grâce au fleuve Pactole, riche en or. Devant sa vantardise, le philosophe grec Solon lui souffle que la gloire et la fortune ne suffisent pas à rendre un homme heureux et peuvent vaciller en un instant. Il faudra de dures épreuves pour que le roi comprenne son erreur…

Vendredi 16 avril

20h30 Ensemble - Cie Jupon (Cirque)

6 à 14 € - Saint Ouen l'Aumône, L'imprévu

Une scène intime, circulaire et une arche. Deux hommes, à la fois adultes et enfants s’affrontent et se chamaillent entre luttes de pouvoir, fraternité, conflit et désir. Les corps virevoltent, dansent et conjuguent acrobaties, jeux de portés et mât chinois, métaphores à s’élever toujours plus haut et à regarder le monde Ensemble.

Vendredi 16 avril

20h30 Incandescences - Ahmed Madani (Théâtre)  

12 à 23 € - St-Quentin-en-Yvelines, Théâtre

Une plongée au cœur de l’intime. Pour ce dernier chapitre de la trilogie Face à leur destin, après Illumination(s) puis F(l)ammes, Ahmed Madani nous fait entendre les histoires bouleversantes de ces jeunes à qui l’on donne trop peu souvent la parole. Ils sont issus des quartiers populaires, et de familles ayant connu l’exil, dont ils sont les témoins. Quelles visions de l’amour ont-ils ? C’est la question que pose Ahmed Madani à ces acteurs non-professionnels qui s’emparent du plateau avec jubilation et malice, jouent, dansent, chantent pour dire ce qui les unit, ce qui les sépare, ce qui les fragilise, ce qui leur donne la force de se tenir debout et d’avancer, dans un immense souffle de liberté.

Vendredi 16 avril

20h30 Kosh (Beatbox / Humour) 

7 à 12 € - Poissy, Théâtre Blanche de Castille

Beatboxer, il met son talent de bruiteur dans ce seul en scène inédit, agrémenté de sons aussi fous que surprenants, comme la guitare électrique de son frère, le chant des oiseaux, l’ascenseur

Samedi 17 avril

10h30 Boucle d’or et les 3 ours (Jeune public)

Conflans-Sainte-Honorine, Théâtre Simone-Signoret

Une véritable plongée musicale et instrumentale, mêlant découverte des instruments et initiation à la musique classique (Schubert, Rameau, Bach…) : contrebasse, violoncelle, violon et ukulélé, chacun jouant la voix d’un personnage, à vous de deviner ! À la manière de Pierre et le Loup, les instruments se parlent, discutent, grincent et se fâchent puis s’embrassent… L’adulte retombe en enfance : un moment de partage et de tendresse entre générations.

Samedi 17 avril

20h45 3 tributes : Save the Queen - Pink Frog - Acidité  

Entrée libre - Mantes-la-Ville, Espace culturel Jacques Brel

Après les Beatles et Woodstock, trois fabuleux concerts pour trois groupes de légende : Queen, Pink Floyd et AC/DC.

Mercredi 21 avril

15h Pinocchio (Comédie musicale)

12 € - Mantes-la-Ville, Espace culturel Jacques Brel

Les aventures du mythique pantin vous plongeront dans la magie d’un véritable hymne à l’enfance.

Mardi 27 avril

20h30 Nouvelles pièces courtes - Cnie DCA / Philippe Decouflé (Danse)

Sartrouville, Théâtre

Chez Philippe Decouflé, les chorégraphies sont habillées d’acrobaties, de costumes, de lumière, de musique live, de vidéo. Et les multiples images au plateau jouent malicieusement avec les règles de l’optique et la perception faussée des distances. De Vague Café à Nouvelles Pièces Courtes, en passant par Shazam !, le chorégraphe a signé depuis 1983 près de trente créations et insufflé son style inimitable sur les scènes du monde entier.On croise ici des corps désaccordés, des créatures siamoises, un ballet loufoque pour six paires de jambes, des parodies de music-hall, des impressions du Soleil Levant... La géométrie imprime ses formes partout : dans les costumes, les décors, les lignes et les volumes de la danse. Un spectacle débordant d’inventivité et de poésie, où la magie opère à chaque instant.

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now