1/1

Samedi 1er février

20h30 Davodka + Alkpote (Rap)

12 à 18 € - Achères, Le Sax

Samedi 1er février

20h30 Le Lac des Cygnes - Ballet royal de Moscou (Ballet classique)

12 à 45 € - Poissy, Théâtre

Venez retrouver cette saison la rigueur et la beauté du ballet de Saint-Pétersbourg dans une magnifique adaptation de La Belle au bois dormant. Porté par la somptueuse musique de Tchaïkovski, le chorégraphe Andrey Batalov reprend les célèbres pas de Marius Petipa.
 Un véritable feu d’artifice chorégraphique porté par quarante danseurs, où chaque numéro de danse est ciselé avec précision.

 

Samedi 1er février

20h30 La belle au bois dormant de Tchaïkovski (Ballet classique)

20 à 42 € - Le Vésinet, Théâtre

Venez retrouver cette saison la rigueur et la beauté du ballet de Saint-Pétersbourg dans une magnifique adaptation de La Belle au bois dormant. Porté par la somptueuse musique de Tchaïkovski, le chorégraphe Andrey Batalov reprend les célèbres pas de Marius Petipa.
 Un véritable feu d’artifice chorégraphique porté par quarante danseurs, où chaque numéro de danse est ciselé avec précision.

Samedi 1er février

20h30 Dagoba (Métal)

7 à 14 € - Argenteuil, La Cave

Samedi 1er février

20h45 Save the Queen (Tribute)

6 à 8 € - La Celle Saint-Cloud, MJC La K'bane à Boukan

Save the Queen, ce sont 5 musiciens franciliens qui ont prêté allégeance à (la reine du rock) Freddie Mercury et à sa troupe. Un hommage, plus qu'une imitation, à ce groupe de légende qu'est QUEEN et à son répertoire de tubes indémodables. Véritable hommage au live que faisait le groupe à l'épouqe, parfois un peu éloigné de la vesion disque, mais avec cette folie singulière qui caractérisait Freddy Mercury.

Samedi 1er février

20h45 Le Point Virgule fait sa tournée (Humour)

12 à 20 € - Mantes la ville, Espace culturel Jacques Brel

Un plateau exclusivement féminin cette année ! Aujourd’hui fort de son expérience et d’un public toujours plus nombreux, l’incontournable plateau « le Point Virgule fait sa tournée » ne manquera pas de vous surprendre.

Samedi 1er février

20h45 Babel (World)

12 à 20 € - Beynes, La Barbacane

Réunissant six musiciens sur scène dont la plupart viennent de la musique traditionnelle de Syrie, du Pakistan, d’Italie, ou de Macédoine, cet orchestre plein de lumière et de générosité nous livre une musique unique et singulière empreinte de couleurs, de parfums et de sonorités riches dans laquelle la rêverie et la contemplation trouvent une place de choix.

Empreint de poésie, de richesse des timbres et de l’héritage culturel des musiques du monde dites traditionnelles qui métissent nos sociétés contemporaines, ce concert a été écrit et composé autour des flûtes de tout genre. Instrument symbolique commun à de nombreuses cultures, elle nous invite à un voyage par-delà les frontières depuis l’Europe jusqu’en Inde, en passant par le Moyen-Orient.

Samedi 1er février

21h Jules + Lo' (Chanson)

Méry-sur-Oise, La Luciole

Dimanche 2 février

15h Orchestre et chœur de l’école de musique et de danse (Musique classique)

4 € - Verneuil sur seine, Espace Maurice Bejart

Ce concert de l’école municipale de musique et de danse sous la direction de Cosima Allo, vous permettra d’écouter des œuvres majeures de Bach et Beethoven et permettra également de découvrir des œuvres symphoniques, concer-tantes et vocales peu jouées de Bruch et Balakirev. Frédéric Kendall, professeur de violon et Pierre Avedikian, professeur de violoncelle, interpréteront chacun une œuvre concertante de Max Bruch dont ce sera le 100ème anniversaire de sa disparition.

Dimanche 2 février

17h Trio Metral (Musique classique)

8 à 14 € - Le Pecq, Conservatoire

Joseph, Victor et Justine sont frères et sœur. Ce lien de parenté leur donne une sensibilité commune façonnée au fil des années. Commençant la musique dans des conservatoires régionaux, leurs chemins individuels les réunissent finalement au CNSMP où ils obtiennent chacun leur master en 2015. Individuellement et en trio, ils cumulent un impressionnant palmarès de plus de 10 prix internationaux dont les derniers en date sont le Premier prix, le prix du public et le prix de la meilleure interprétation au Concours Joseph Haydn à Vienne.
 

Dimanche 2 février

17h Le tour du monde en 80 jours (Comédie musicale)

14.5 € - Plaisir, Théâtre Espace Coluche

Musique : Julien Salvia I Livret et paroles : Ludovic-Alexandre Vidal I Mise en scène : David Rozen I Orchestrations : Larry Blank et Antoine Lefort Lumières : Alex Decain I Chorégraphies : Johan Nus I Avec : Guillaume Beaujolais, Alix Berruet, Ludivine Bigeni, Véronique Hatat, Alexis Mahi, Harold Simon I Comédie musicale de 4 à 77 ans

Mardi 4 février

20h30 Plaidoiries (Théâtre)

15 à 25 € - Argenteuil, Le Figuier blanc

revivre cinq grands procès qui révèlent des faits de société majeurs ayant marqué l’histoire judiciaire de ces quarante dernières années : Gisèle Halimi et l’avortement, Christian Ranucci et la peine de mort, Zyed Benna et Bouna Traoré morts électrocutés à Clichysous-Bois, l’infanticide de Véronique Courjault et le procès de Maurice Papon. Une remarquable performance d’acteur et un grand moment d’Histoire.

Mardi 4 février

20h30 Charles Pasi (Blues)

18 à 20 € - Elancourt, le Prisme

Charles Pasi revient sur scène avec un nouvel opus de blues affuté. Chanteur et harmoniciste, il nous plonge dans un univers singulier s’inspirant de la culture musicale américaine. Il puise ses sonorités dans différents styles mêlant la soul, le blues, le jazz ou encore la pop.

Mardi 4 février

20h45 Un coeur simple d’après Gustave Flaubert (Théâtre)

13 à 27 € - Le Vésinet, Théâtre

Adaptation Isabelle Andréani, mise en scène Xavier Lemaire. Cette nouvelle de Gustave Flaubert retrace la vie de Félicité, servante au XIXème siècle, qui se raccroche aux éléments de son quotidien pour créer de la joie. Seule en scène, avec Loulou son perroquet fétiche, Isabelle Andréani incarne cette figure avec une force émotionnelle rare et fait résonner
 la langue de Flaubert de manière admirable.

Mercredi 5 février

15h Piletta Remix - Collectif Wow (Humour)

3  à 9 € - Mantes la jolie, Collectif 12

Une fiction radiophonique live. Du théâtre pour les oreilles ou de la radio pour les yeux. Ou les deux. Un conte initiatique qui voit son héroïne braver tous les dangers d’un monde qui lui est inconnu, le monde des adultes, pour sauver sa grand-mère malade. Une fable noire et pourtant drôle qui se joue des peurs d’enfants et du monde des grands. Une performance d’acteurs, bruiteurs, électro-musiciens, mixeurs qui donnent vie à treize personnages avec les aléas du direct. Une histoire à écouter et à voir, pour découvrir les coulisses d’une création radiophonique.

Mercredi 5 février

15h Le Bal des éclopés - Cnie La Maladroite (Spectacle musical et théâtral / de 5 à 12 ans)

6 à 8 €  La Verrière, le Scarabée

Laissez-vous embarquer dans un voyage initiatique qui va amener La Maladroite à parcourir la Forêt des Cauchemars…et ses habitants. Tous se rendront au Bal des Éclopés, un événement onirique et magique inspiré par l’univers de Tim Burton. Cette balade musicale amènera à s’interroger sur le rapport à l’autre et à la différence.

Jeudi 6 février

10 à 14h Piletta Remix - Collectif Wow (Humour)

3  à 9 € - Mantes la jolie, Collectif 12

Une fiction radiophonique live. Du théâtre pour les oreilles ou de la radio pour les yeux. Ou les deux. Un conte initiatique qui voit son héroïne braver tous les dangers d’un monde qui lui est inconnu, le monde des adultes, pour sauver sa grand-mère malade. Une fable noire et pourtant drôle qui se joue des peurs d’enfants et du monde des grands. Une performance d’acteurs, bruiteurs, électro-musiciens, mixeurs qui donnent vie à treize personnages avec les aléas du direct. Une histoire à écouter et à voir, pour découvrir les coulisses d’une création radiophonique.

Jeudi 6 février

20h30 l’Orchestre de l’Alliance (Musique classique)

12 à 40 € - Poissy, Théâtre

Fondé en 1995 par Pejman Memarzadeh, chef d’orchestre et violoncelliste d’origine iranienne, l’Orchestre de l’Alliance est un ensemble à géométrie variable composé de musiciens professionnels issus des plus grands conservatoires et unis par la qualité de leur démarche artistique et de leur engagement.

Jeudi 6 Février

20h30 Geoffrey Secco - Concert sous hypnose (Comédie musicale)

18 à 27.5 € - Plaisir, Théâtre Espace Coluche

Geoffrey Secco propose une musique atmosphérique et voyageuse inspirée des grands espaces australiens. Accompagné d’un batteur, d’un bassiste et d’un pianiste, il mêle sax et hypnose pour inviter le public dans un monde de perceptions nouvelles et intenses.

Jeudi 6 février

20h45 Élodie Poux (Humour)

18 à 24 € - Le Pecq, Le Quai 3

Au travers de personnages tous plus ravagés les uns que les autres et de textes acérés et grinçants, vous vous surprendrez à rire, à rire et à rire encore de ses aventures auprès des enfants, des parents, des chats et des zombies. Un stand-up cyniquement jubilatoire.

Jeudi 6 février

20h45 Didon et Enée de Henry Purcel (Opéra)

17 à 35 € - Le Vésinet, Théâtre

Direction musicale Johannes Pramsohler, violon Ensemble Diderot. Didon et Enée est l’œuvre magistrale de Purcell. L’Arcal, compagnie nationale de théâtre lyrique et musical, revisite cette histoire d’amour mythique où se mêlent, comme chez Shakespeare, tragédie et comédie. Chœurs et musiciens révèlent un opéra résolument contemporain, miroir des contradictions qui déchirent l’âme humaine, tiraillée entre le devoir et la passion.
 Opéra chanté en anglais, surtitré en français.

Jeudi 6 février

20h45 Caroline Vigneaux (Humour)

15 à 36 € - Saint-Germain-en-Laye, Théâtre Alexandre Dumas

Après avoir « quitté la robe » dans son précédent spectacle, Caroline Vigneaux se retrouve nue comme Eve dans le jardin d’Eden.A son tour, elle croque la pomme, fruit défendu de l’arbre de la connaissance... Et comme elle y prend goût, elle croque à nouveau et tout s’emballe : elle découvre la vérité sur des secrets jamais abordés.

Jeudi 6 février

21h Corneille (Variété)

20 à 30 € - Andrésy, Espace Julien Green

Après plusieurs années de silence marquées par la publication d'une autobiographie et une deuxième paternité, Corneille revient sur le devant de la scène pour nous présenter ses nouvelles créations et son tout nouvel album intitulé “Parce qu’on aime“. Des chansons immédia-tement engageantes, portées par sa voix de velours. “Parce qu’on aime“ est un antidote parfait à bien des maux.

Vendredi 7 février

20h30 Nach + Ottilie (Chanson)

12 à 18 € - Achères, Le Sax

Vendredi 7 février

19h30 Soirée Pyjama - Théâtre Uvol (Théâtre)

De 6 à 14 € - Saint Ouen l'Aumône, L'imprévu.

Le théâtre Uvol vous donne nouveau rendez-vous à L’imprévu pour un voyage inédit. Pour l’occasion, les fauteuils rouges laissent place aux coussins, plaids et matelas pour partager des contes d’ailleurs confortablement installés.

Vendredi 7 février

20h30 Ana Moura (Fado)

20 à 27 € - Trappes, La Merise

Ana Moura est incontestablement une des plus belles voix actuelles du fado. Née à Santarém, au Portugal, dans une famille où la musique tient une place de choix, elle commence sa carrière comme chanteuse de rock, mais elle ne tarde pas à éprouver une irrésistible attirance pour le fado et son subtil code d’expression des passions, à la fois brut et complexe. Elle se produit dans le nightclub de Maria da Fe, grande figure du genre, et rencontre le compositeur, producteur, arrangeur et guitariste Jorge Fernando, ancien accompagnateur de feue Amália Rodrigues .


Samedi 8 février

10h30 Enfantines (Jeune public)

6 € - Conflans-Sainte-Honorine, Théâtre Simone-Signoret

Deux chanteuses unissent leurs voix pour transmettre des chansons enfantines qui ont traversé les générations, pour faire frémir les tendres oreilles qui ne demandent qu'à être éveillées. Au programme : éveil musical, éveil à la voix chantée, éveil aux gestes simples. Les voix d'Aimée de la Salle et de Serena Fisseau s'entremêlent et se superposent pour offrir aux plus petits un concert rassurant, plein de redécouvertes.De 2 à 6 ans.

Samedi 8 février

17h Les petits pas de couleurs (Jeune public)

Méry-sur-Oise, La Luciole

Samedi 8 février

20h30 Bernard Lubat et André Minvielle (Jazz)

12 à 18 € - Achères, Le Sax

Samedi 8 février

20h30 Voyou (Chanson pop)

10 à 16 € - Jouy le moutier, Théâtre

Voyou est une des plus belles promesses de la pop française. sa fantaisie, sa tendresse et sa noncha-lance sympathique donnent envie de le suivre tout au long des mélodies joliment bricolées de son premier album, Les bruits de la ville.

Samedi 8 février

20h45 Yolande Moreau, Christian Olivier - Prévert (Chanson)

16 à 26 € - Beynes, La Barbacane

Il est l’ami de la famille, mais on le connaît mal. Chacun fait son portrait de Prévert depuis l’école. Le cancre, l’oiseau à dessiner, les feuilles mortes qui se ramassent à la pelle…

Yolande Moreau loin de la famille Deschiens, et Christian Olivier hors du groupe Têtes Raides, croquent leur portrait du grand-frère Jacques, tendre anarchiste, poète au langage déstructuré. Trois musiciens les accompagnent. La comédienne chante et le chanteur joue. Les souvenirs des récitations se transforment en moments de grâce. Une table basse, des instruments et des feuilles volantes, quelques fantômes de vers libres.

Lundi 10 Février

20h30 Little rock story (Concert rock / Jeune public)

10 € - Plaisir, Théâtre Espace Coluche

Alors qu’ils s’apprêtent à égrener méthodiquement quelques vieux classiques du Rock’n Roll, les quatre musiciens de Little Rock Story vont être surpris, dérangés, secoués par Robertson, trublion virtuel témoin des différentes époques, qui apparaît et disparaît comme bon lui semble. Depuis son écran, il prend le public à partie, houspille le chanteur, car sur le Rock il en connaît un rayon : c’est lui, le Rock en personne !

Du 17 février au 13 mars

Les densités, rendez vous de danse contemporaine

Représentations et stages « Infusions danse » 

Mantes la jolie, Collectif 12

Mercredi 26 février

20h45 Alexander Gadjiev (Musique classique)

13 à 27 € - Le Vésinet, Théâtre

Beethoven, Liszt. Vainqueur en 2018 du prestigieux Piano Masters de Monte Carlo, ce pianiste italo-slovène de vingt-quatre ans a déjà l’étoffe des grands. Grâce à une palette sonore éblouissante et une maturité musicale étonnante, il remporte à chaque concert l’adhésion du public. On en prendra pleinement la mesure avec la célèbre sonate Waldstein de Beethoven et les redoutables Études d’exécution transcendante de Liszt.

Mercredi 26 février

21h Timée et les Semeurs d’étoiles (Jeune public)

8 € - Franconville, Espace saint Exupéry

Après les spectacles Passage et Gong, Timée et les Semeurs d’étoiles invite à un voyage onirique, où danse, lumière, chant et musique ouvrent les portes de l’imaginaire.

Vendredi 28 février

20h Je rentre dans le droit chemin (Qui comme tu le sais n'existe pas et qui par ailleurs n'est pas droit) - Cie Cliché / Sylvain Riéjou (Danse)

Dans le cadre du Festival des Densités

3  à 10 € - Mantes la jolie, Collectif 12

Cela démarre comme une conférence sur le nu en danse qui aurait pour titre : « Comment et surtout pourquoi se mettre nu sur un plateau de théâtre ? ». Mais très vite, joignant le geste à la parole, Sylvain Riéjou explore son propre rapport à la nudité. Comme un artiste en répétition qui se questionne et qui doute, le voici dialoguant avec humour avec son double virtuel (en vidéo). Peu à peu, il va construire une danse qui donne à voir un corps, sans que le coté « exceptionnel » de la nudité ne devienne provoquant et/ou choquant, juste un moyen d’exposer au mieux un corps en mouvement.

 

Vendredi 28 février

20h30 Heroe(s) - Cie Coup de poker (Théâtre / Dès 15 ans)

De 6 à 14 € - Saint Ouen l'Aumône, L'imprévu.        

Entre réalité et polar, Guillaume Barbot, Philippe Awat et Victor Gauthier-Martin, rattrapés par l’Histoire, s’interrogent sur la « déglingue du monde ». Des Paradise Papers au scandale Wikileaks, le spectateur assiste à une enquête post-attentats du Bataclan, ébahi par une mine d’informations journalistiques jusqu’à discerner une figure cristallisant l’envie partagée de remettre la main sur l’Histoire : celle des lanceurs d’alerte.


Vendredi 28 février

20h45 Intra Muros (Théâtre)

12 à 20 € - Beynes, La Barbacane

Tandis que l’orage menace, Richard, un metteur en scène sur le retour, vient dispenser son premier cours de théâtre en prison. Il espère une forte affluence, qui entraînerait d’autres cours – et d’autres cachets – mais seuls deux détenus se présentent : Kevin, un jeune chien fou, et Ange, la cinquantaine mutique, qui n’est là que pour accompagner son ami. Richard, secondé par une de ses anciennes actrices – accessoirement son ex-femme – et par une assistante sociale inexpérimentée, choisit de donner quand même son cours…

Après Le Cercle des illusionnistes, Le Porteur d’histoire, et Edmond, Alexis Michalik, metteur en scène aux 7 Molière, revient avec cette nouvelle pièce inspirée de son propre vécu.

«C'est drôle, émouvant, palpitant» Le Journal du dimanche

Vendredi 28 Février

21h Ze Big Grande Musique - Emma La Clown (Humour)

4 à 15.5 € - Mantes la jolie, CRD

Ce spectacle-concert est une déclaration d’amour d’Emma la Clown à la grande Musique, la musique classique. Une déclaration d’amour maladroite... Mais la maladresse n’est-elle pas émouvante ? Elle s’entoure pour l’occasion d’un trio épatant. Voilà trois excellents musiciens classiques pour qui ce n'est pas un problème d'être dérangés en plein Schubert, de répondre à des questions d’ordre alimentaire, de jouer avec une clown couchée sur le piano, qui vient plus tard les nourrir d’une banane ou encore les abreuver de pensées hautement philosophiques, le tout pendant leur interprétation.

Vendredi 28 Février

21h La moustache (Théâtre)

9 à 41 € - Verneuil sur seine, Espace Maurice Bejart

Quand l’homme le plus discret de la terre se retrouve avec la chose la plus voyante et déran-geante au milieu du visage.

De Sacha Judaszko et Fabrice DonnioMis en scène par Jean-Luc MoreauAvec Jean Benguigui, Fabrice Donnio, Sacha Judaszko, Pauline Lefevre, Patrick Mille.

Samedi 29 février

16h L'incroyable histoire de Gaston et Lucie (Jeune public)

10 à 15 € - Conflans-Sainte-Honorine, Théâtre Simone-Signoret

Gaston et Lucie vivent dans un village où tout le monde est beau, sauf eux. Monsieur Lune, auteur et compositeur, nous livre un concert illustré mêlant musique live, bande-son cinématographique et animations vidéos. Une histoire poétique sur la différence et la tolérance, à l'interprétation joyeuse, servie par des dialogues pleins d'humour et de second degré. A partir de 6 ans.

Samedi 29 février

17h Trois fois rien - Cie du Loup-Ange (Théâtre / jeune public)

7 à 10 € - Elancourt, le Prisme

Défendre son territoire, convoiter celui de l’autre, l’accepter dans son paysage ou marcher dans ses pas… C’est le tourbillon de la rencontre qui se joue là. Musique et cirque s’entremêlent, corps et voix se répondent et jouent avec des situations quotidiennes qui glissent vers l’absurde et le burlesque.

Samedi 29 février

20h30 Adieu monsieur Haffmann (Théâtre)

12 à 40 € - Poissy, Théâtre

Paris, mai 1942. Le port de l’étoile jaune pour les Juifs est décrété.
Au bord de la faillite, Joseph Haff mann, bijoutier juif, propose à son employé, Pierre Vigneau, de lui confier sa bijouterie, s’il accepte de le cacher en attendant que la situation s’améliore. Pierre prendra-t-il le risque d’héberger clandestinement son “ancien” patron dans les murs de la boutique ? Et si oui, à quelle condition ?

Samedi 29 février

20h30 Le Grand Tout !  Paccoud et le Sister System (Cabaret chanson)

12 à 15 €  La Verrière, le Scarabée

Fait d’accordéon, de guitare électrique, de violon ou de percussions rafistolées, ce spectacle se veut libre et vindicatif, drôle et doux, fort et joyeux. Christian Paccoud et 4 comédiennes croisent les écritures et les alignent comme on monte un spectacle de music-hall, subliment le concret par l’harmonie des voix et la force de la parole poétique.

Samedi 29 février

20h45 Chance ! (Comédie musicale)

17 à 35 € - Le Vésinet, Théâtre

Cette comédie musicale mise en scène par Hervé Devolder, retranscrit l’atmosphère délirante d’un cabinet d’avocats où les employés et le patron, motivés par le coursier, jouent - et gagnent ! - collectivement au Loto. Une pièce drôle, loufoque et entraînante, qui moque autant qu’elle rend hommage à ce genre que l’on aime tant.

Samedi 29 février

21h Les Fatals Picards + Fringale (Rock)

Méry-sur-Oise, La Luciole

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now