1/1

Mercredi 8 janvier

20h30- Cie Metalepse (Marionnettes et violoncelle - dès 18 mois )

3 à 6 € - Achères, Le Sax

Vendredi 10 janvier

20h45 Fables (Théâtre)

12 à 18 € - Le Pecq, Le Quai 3

Une adaptation spectaculaire, désopilante et déjantée de 15 fables de La Fontaine !
Au beau milieu de ce qui semble un ramassis fortuit de rebuts, deux comédiens font défiler sous nos yeux toute une clique d’animaux curieusement humains. D’un journal, d’un carton ou d’un sac en plastique, ils font surgir toute une galerie cocasse et étonnante où chaque personnage cache un animal et chaque animal… un homme. Ils donnent corps et voix tantôt à l’âne, tantôt au lion, tantôt au chien et tantôt au loup.

Samedi 11 janvier

18h Luce (Théâtre et Marionnette)

5 à 8 € - Beynes, La Barbacane

Luce est une petite fille confinée par sa mère dans le secret de leur maison. Lorsque Solange, l’institutrice, lui ouvre la porte de l’école, c’est tout un nouveau monde qui s’ouvre à elle. Tiraillée entre le repli et l’ouverture, entre l’ignorance et le savoir, entre sa mère et son institutrice, elle funambule sur la frontière. Mais Luce est comme la plante qui pousse entre les pavés… Récit d’une éclosion intime, Luce inscrit les comédiennes de ce trio étrange et attachant dans l’espace mouvant d’un cocon scénographique, entre projections vidéo et éléments marionnettiques.

Samedi 11 janvier

20h30 Fabien Olicard (Mentalisme / Humour)

12 à 40 € - Poissy, Théâtre

Aussi rationnel que drôle, Fabien Olicard vous bluff e grâce à votre potentiel ! Dans ce troisième spectacle, Fabien fait résonner votre singularité avec la sienne en une explosion d’étonnements et de rires. Mémoire, langage non-verbal et synchronicité sont quelques-uns des éléments de cette approche moderne du mentalisme, où vous allez vous-même vous surprendre.
 

Dimanche 12 janvier

17h Hakim Bentchouala & Catherine Delpeux (Musique classique)

8 à 14 € - Le Pecq, Conservatoire

Complices autour d’un seul clavier, les deux pianistes nous feront découvrir des transcriptions d’œuvres écrites à l’origine pour orgue ou pour orchestre. Un programme éclectique allant des préludes et fugues de Bach aux “Sirènes” de Debussy, en passant par Arvo Pärt, compositeur estonien du XXe siècle. Gershwin, avec sa célèbre “Rhapsody in blue”, clôturera ce récital.

Mardi 14 janvier

20h30 Plaidoiries (Théâtre)

COMPLET - Conflans-Sainte-Honorine, Théâtre Simone-Signoret

 

Mardi 14 janvier

20h30 Le misanthrope (Théâtre)

15 à 25 € - Argenteuil, Le Figuier blanc

Lambert Wilson magistral  dans ce classique de Molière,  brillamment mis en scène par Peter Stein

Mardi 14 janvier

20h45 Le do(S) transfiguré (Musique & danse classique)

17 à 35 € - Le Vésinet, Théâtre

Pièces et extraits de ballet signés Florent Melac, José Martinez, Jean-Claude Gallotta et Bruno Bouché. Dans ce spectacle tout part du do(s). Conçue comme une conversation musicale et chorégraphique, la création cosignée par Agnès Letestu et Edna Stern est une heureuse conjonction de talents. Avec Florent Melac, ils nous offrent un moment suspendu qui séduira les adeptes de danse et de musique classique.

Mercredi 15 janvier

20h Urgence-s - Coraline Claude (Théâtre)

3 à 10 € - Mantes-la-Jolie, Collectif 12

L’action se situe entre 2021 et 2025 ou entre 2019 et 2020. Dans un squat ? Un bunker ? Un loft ? Un garage ? Quatre vivants décident de se retirer d’un monde qui ne leur convient plus, afin de chercher et d’expérimenter leur urgence, profonde. Certains sont là depuis longtemps, d’autres viennent d’arriver. Ils ont des entraînements, des règles (parfois absurdes), qu’ils s’imposent chaque jour. Leur lieu de vie commun est un espace qui questionne la réalité, à travers la poésie et l’imaginaire.

Mercredi 15 janvier

20h45 Kader Fahem - Hispanica jazz trio (Classique & jazz)

12 à 25 € - Saint-Germain-en-Laye, Théâtre Alexandre Dumas

Ce compositeur hors pair a puisé dans ses origines, ses voyages, ses influences et ses rencontres pour devenir un artiste atypique, inclassable. De toutes ces sources est né l’album « My Gypsy Way » entre Musique du monde, Jazz, classique et Orient dans une formule Trio plus qu’aboutie : guitare, basse, batterie d’une énergie sans faille.

Jeudi 16 Janvier

19h30 Bérénice - Célie Pauthe (Théâtre / 15 ans)

De 12 à 25 € - Pontoise, Théâtre des Louvrais.

Tant et tant montée, celle que l’on considère comme l’une des plus belles pièces du répertoire classique peut encore nous surprendre et nous émouvoir. La création de Célie Pauthe fait résonner les vers raciniens avec la voix bouleversante de Marguerite Duras dans le film Césarée qu’elle réalisa en 1979, s’inspirant du retour de Bérénice sur sa terre natale.

Jeudi 16 janvier

20h Urgence-s - Coraline Claude (Théâtre)

3 à 10 € - Mantes-la-Jolie, Collectif 12

L’action se situe entre 2021 et 2025 ou entre 2019 et 2020. Dans un squat ? Un bunker ? Un loft ? Un garage ? Quatre vivants décident de se retirer d’un monde qui ne leur convient plus, afin de chercher et d’expérimenter leur urgence, profonde. Certains sont là depuis longtemps, d’autres viennent d’arriver. Ils ont des entraînements, des règles (parfois absurdes), qu’ils s’imposent chaque jour. Leur lieu de vie commun est un espace qui questionne la réalité, à travers la poésie et l’imaginaire.

Vendredi 17 janvier

20h30 Léocadia (Théâtre)

12 à 20 € - Mantes la ville, Espace culturel Jacques Brel

Le prince Albert erre dans un château, entouré de souvenirs et du fantôme de son amour. L’univers de Jean Anouilh dans une pièce aux multiples émotions peuplée d’étranges personnages.

Vendredi 17 janvier

20h30 Sly Johnson - Dans l’air du Temps (Soul – Beatbox / dès 6 ans)

De 6 à 14 € - Saint Ouen l'Aumône, L'imprévu.

D'abord beatboxer du Saïan Supa Crew, Sly Johnson rend hommage à Boris Vian et met en musique ses poèmes et ses chansons. Accompagné des mots de Boris Vian et de son amie « La Machine », c’est une heure d’une douce folie qui nous attend 

Vendredi 17 janvier

20h30 Tutu (Humour & danse)

15 à 25 € - Argenteuil, Le Figuier blanc

Le spectacle de cette joyeuse troupe est absolument réjouissant et le public ne s’y est pas trompé. Tutu a déjà conquis plus de  200 000 spectateurs. Les Chicos Mambo ont beau se moquer, ils le font toujours avec bienveillance et une précision technique irréprochable. Une véritable déclaration d’amour à toutes les danses.

Vendredi 17 janvier

20h45 Vous qui savez ce qu’est l’amour (Opéra rock)

12 à 20 € - Beynes, La Barbacane

Raconter et interpréter en 1h40 Les Noces de Figaro de Mozart : voici un pari fou ! La mezzo-soprano Romie Estèves, unique interprète, se met en 4, en 8, et même en 12 pour nous raconter cette folle journée. Dans ce marathon frénétique, elle incarne tous les personnages, faisant à la fois les questions et les réponses. A ses côtés, Jérémy Peret passe de la guitare classique à la guitare électrique et joue l’orchestre à lui seul. Mozart est présent partout, aussi bien dans la musique que dans l’approche volontiers loufoque, tendre et fantasque de l’écriture et de la mise en scène.

Vendredi 17 janvier

20h45 Eugénie Grandet (Théâtre)

13 à 27 € - Le Vésinet, Théâtre

D’après Honoré de Balzac. Compagnie Le temps est incertain mais on joue quand même ! Félix Grandet, grâce à son sens des affaires et son avarice, a réussi à faire fortune. Sa femme et sa fille Eugénie l’ignorent. Entre dénonciation politique et hymne à l’amour, cette adaptation fraiche et ludique rend toute sa modernité à cette œuvre incontournable.

 

Samedi 18 janvier

16h La Belle au bois dormant - Collectif Ubique (Conte musical - dès 6 ans )

6 à 12 € - Achères, Le Sax


Samedi 18 janvier

18h30 Pôle au féminin (Lecture)

Entrée libre sur réservation - Le Pecq, Pôle Wilson

Henriette et Huguette, spécialistes du polar, se mettent à table avec des auteurEs et nous font trembler avec ces écrivainEs de romans policiers. Une lecture-spectacle pour ados et adultes, proposée par la compagnie 3 mètres 33 et interprétée par Anne Leblanc et Pascale Maillet. Avec Fred Vargas, Dominique Sylvain, Laurence Demonio, et d’autres.

Samedi 18 janvier

16h R1R2 Start (Danse)

10 à 15 € - Conflans-Sainte-Honorine, Théâtre Simone-Signoret

R1R2 Start - dont le titre est inspiré par l'une des multiples combinaisons possibles des touches analogiques d'une manette de console de jeu - choix par le Conseil Municipal des Enfants, réunit jeu vidéo et hip-hop. Ludique, rendant hommage à la culture populaire et à l'univers geek, ce spectacle moderne et dynamique mélange mondes réel et virtuel. Pour ceux qui ont grandi avec une manette de jeu dans les mains le bonheur est total. Un moment à partager en famille; dès 6 ans.

Samedi 18 janvier

20h30 La machine de turing (Théâtre)

18 à 29.5 € - Plaisir, Théâtre Espace Coluche

Manchester. Hiver 1952. Suite au cambriolage de son domicile, le professeur Turing porte plainte au commissariat. D’allure peu conventionnelle, il n’est d’abord pas pris au sérieux par le sergent Ross. Mais sa présence n’échappe pas aux services secrets. Et pour cause, Alan Turing est un homme détenant de nombreux secrets…

Une pièce de Benoit Solès I Mise en scène de Tristan Petitgirard I Avec Benoit Solès et Amaury de Crayencour

Samedi 18 janvier

20h30 Vérino (Humour)

24 à 28 € - Elancourt, le Prisme

Fort de son talent d’improvisation, il a le sens de la répartie et évoque des sujets aussi légers que sensibles qu’il n’hésite pas à tourner en dérision, tels que la famille, le féminisme ou même le handicap. Il aime jouer sur la corde sensible afin de dénoncer certains clichés de notre société.

Samedi 18 janvier

20h30 Bénabar (Variété)

20 à 27 € - Trappes, La Merise

Après 20 ans de carrière, 8 albums à son actif, plusieurs récompenses aux Victoires de la Musique, c’est avec une énergie qui lui est propre que Bénabar repart en tournée en 2020.

L’un des plus populaires chanteur français, clown triste raconteur d'histoires drôles, amoureux de la scène, poète bien plus modeste que maudit, nous réserve de jolies surprises.

Samedi 18 janvier

21h Heroes (Théâtre)

4 à 15.5 € - Aubergenville, Théâtre de la Nacelle

Cie Coup de Poker, Cie Feu follet, Cie Mycrosystème.

rois metteurs en scène / comédiens se réunissent pour une création collective. Deux histoires se suivent et se mêlent : celle de ce trio fraternel avec ses peurs, ses sensibilités et ses intuitions ; un road movie sous forme de journal de bord de l’enquête un peu folle dans laquelle ils se lancent.

Dimanche 19 janvier

15h Shillelagh (Bal trad)

La Celle Saint-Cloud, MJC La K'bane à Boukan

De la rencontre de trois musiciens lillois passionnés par la danse et la musique traditionnelle est né Shillelagh. Gabriel Lenoir, Aurélien Tanghe et Benjamin Macke, tous trois danseurs, mettent leur inventivité musicale et leur connaissance des traditions au service de la danse. Forts des différentes pratiques acquises au fil de leurs bals, alliant savoir-faire et facétie, les trois compagnons vous emmènent dans un univers musical qui leur est propre.

Dimanche 19 janvier

16h30 Plaidoiries (Théâtre)

20 à 42 € - Le Vésinet, Théâtre

D’après Les grandes plaidoiries des ténors du barreau de Matthieu Aron. Du procès
 de Bobigny en 1972 jusqu’à celui du préfet Erignac en 2009, en passant par ceux de Véronique Courjault et Maurice Papon, Richard Berry nous fait revivre six grands procès qui révèlent des faits de société majeurs ayant marqué l’histoire judiciaire. Il est grandiose dans sa robe d’avocat, interprétant tour à tour ces grands ténors du barreau.

 

Dimanche 19 janvier

17h Amel Bent (Variété)

12 à 40 € - Poissy, Théâtre

Après 4 ans d’absence, Amel Bent et sa voix envoûtante sont de retour, pour notre plus grand plaisir ! Avec un premier single très personnel, «Si on te demande», qui raconte son parcours jusqu’à aujourd’hui, nous retrouvons Amel dans ce qu’elle fait de mieux, la puissance de sa voix et l’émotion de ses mots.

 

Mardi 21 janvier

19h30 Moustache academy Par le Moustache Poésie Club (Slam)

10 à 20 € - Le Vésinet, Théâtre

À partir de 8 ans, placement libre. Les trois agitateurs du Moustache Poésie Club retournent sur les bancs de l’école pour décrypter avec humour et sensibilité le quotidien d’un écolier. En mêlant l’énergie du hip hop et du rap, le trio cultive le plaisir de la langue française et des jeux de mots. Un concert festif, familial et intergénérationnel.

Mardi 21 janvier

20h30 Ils ne méritent pas tes larmes (Théâtre)

10 à 15 € - Conflans-Sainte-Honorine, Théâtre Simone-Signoret

Thomas Snégaroff, journaliste et historien spécialisé des Etats-Unis, racontre la ségrégation raciale outre-Atlantique, accompagné de Xavier Bussy, clarinettiste. C'est le 4 septembre 1957 à Little Rock, Arkansas, une rentrée des classes sous le signe de la fin de la ségrégation scolaire. Cela aurait pu être un rêve... Ce fut un cauchemar... Cette conférence musicale livre le récit captivant du combat que menèrent neuf adolescents pour faire respecter leurs droits.

Mardi 21 janvier

20h30 La machine de turing (Théâtre)

18 à 20 € - Elancourt, le Prisme

Après l’adaptation au cinéma de la vie d’Alan Turing dans “Imitation Game”, c’est au théâtre que se déploie l’incroyable destin de l’inventeur du premier “ordinateur”. Cette “machine pensante” servit à briser le code de la machine de cryptage nazi “Enigma”, sauvant ainsi des milliers de vies. La pièce revient plus précisément sur la personnalité complexe de ce mathématicien anglais considéré comme un des pères de l’informatique, et qui fut condamné à cause de son homosexualité.

Mercredi 22 janvier

15h Cross ou la fureur de vivre (Théâtre)

7 à 14 € - Argenteuil, Le Figuier blanc

Il suffit parfois d’un simple clic sur internet pour que la vie bascule. Pour avoir « liké » la photo d’une de ses camarades sur les réseaux sociaux, Blake, 13 ans, se retrouve harcelée par d’autres élèves, sur internet et au collège. Blake n’est pas qu’un personnage de fiction, c’est une figure à laquelle des tas d’adolescents peuvent s’identifier. Les comédiens ont pioché dans le vécu de collégiens dont ils ont recueilli les témoignages et tourné avec eux des sons et vidéos projetés sur scène. Dans le décor d’une chambre d’adolescent, ils interprètent des personnages empreints de doutes, de colère mais aussi de joie et montrent en finesse qu’il existe des solutions pour combattre le harcèlement.

Jeudi 23 janvier

20h30 Blanche neige et les 7 nains (Danse classique)

12 à 26 € - Mantes la ville, Espace culturel Jacques Brel

Retour du Grand Ballet de Kiev avec un conte merveilleux des frères Grimm connu depuis des générations. Une soirée sous le signe de la grâce et de l’art de la danse maîtrisé.

Vendredi 24 janvier

14 & 20h J’ai remonté le fleuve pour vous ! - Cie Konfiské(e) / Carine Piazzi  (Théâtre)

3 à 10 € - Mantes-la-Jolie, Collectif 12

J’ai remonté le fleuve pour vous ! est un texte autobiographique de l’auteur et conteur congolais Ulrich N’Toyo. Trois comédiens nous font voyager à travers son enfance et son adolescence, avec ses amis, emplis de rêves et d’espoirs. Élevés dans le Congo communiste, ils rêvent de patrie, d’être des pionniers, de construire ensemble leur pays, jusqu’au jour où ils découvrent la vraie nature, dictatoriale et étouffante du régime. C’est pourtant bientôt l’heure de la « Démocratie », et à nouveau de l’espoir, aussitôt noyé dans les guerres civiles du Congo des années 90, les folies et les terreurs, auxquelles succéderont bientôt à nouveau... la dictature. Un spectacle tout public où se questionnent sans pathos les conséquences intimes du chaos politique sur la construction de l’être.  

Vendredi 24 janvier

20h30 Dans l’engrenage - Cie Dyptik  (Danse hip-hop / dès 10 ans)

De 6 à 14 € - Saint Ouen l'Aumône, L'imprévu.

Lutte de pouvoir, course sociale effrénée, rapports de force… Souhail Marchiche et Mehdi Meghari de la compagnie Dyptik, dressent une critique acerbe d’une société « du toujours plus » avec une grande acuité. Bousculant les codes, les sept danseurs, virtuoses du breakdance au sol, associent la danse contemporaine à leur hip-hop affirmé. Un spectacle à couper le souffle.

Vendredi 24 janvier

20h30 XXème festival de l'illusion & des arts visuels (Magie)

32 € - Le Vésinet, Théâtre

Le Festival de l’Illusion fête ses vingt ans ! Pour cet anniversaire, un nouveau casting d’artistes rivalisera de talent pour nous proposer des numéros toujours plus extraordinaires.

Vendredi 24 janvier

21h Sophia Aram - A Nos Amours (Humour)

21  à 27.5 € - Aubergenville, Théâtre de la Nacelle

Après un premier spectacle sur l’école, un second sur les religions et un troisième sur la montée des extrêmes, Sophia Aram poursuit son observation de la société en revisitant nos préjugés, nos héroïsmes et nos petits arrangements avec l’amour. Elle y fustige le drame des modèles véhiculés par les contes de fées, déplore le caractère intrinsèquement sexiste de certains vocabulaires et enchaîne les thématiques pour démonter les ressorts traditionnels du sexisme. Un spectacle en forme de diatribe féministe assumée.

Samedi 25 janvier

18h J’ai remonté le fleuve pour vous ! - Cie Konfiské(e) / Carine Piazzi  (Théâtre)

3 à 10 € - Mantes-la-Jolie, Collectif 12

J’ai remonté le fleuve pour vous ! est un texte autobiographique de l’auteur et conteur congolais Ulrich N’Toyo. Trois comédiens nous font voyager à travers son enfance et son adolescence, avec ses amis, emplis de rêves et d’espoirs. Élevés dans le Congo communiste, ils rêvent de patrie, d’être des pionniers, de construire ensemble leur pays, jusqu’au jour où ils découvrent la vraie nature, dictatoriale et étouffante du régime. C’est pourtant bientôt l’heure de la « Démocratie », et à nouveau de l’espoir, aussitôt noyé dans les guerres civiles du Congo des années 90, les folies et les terreurs, auxquelles succéderont bientôt à nouveau... la dictature. Un spectacle tout public où se questionnent sans pathos les conséquences intimes du chaos politique sur la construction de l’être.  

Samedi 25 janvier

17h Little Rock Story (Rock jeune public)

7 à 10 € - Elancourt, le Prisme

Connaissez-vous Robertson ? Vous n’allez pas tarder à le découvrir. Tel un avatar virtuel, il vient semer le trouble auprès des quatre musiciens de “Little Rock Story” pour les guider sur la route du rock. Un voyage ludique à travers 75 années d’histoire, de richesses musicales et d’icônes incontournables. Vous ne croyez tout de même pas que vous resterez sagement assis à contempler le concert ! Ce n’est pas le genre de la maison.

Samedi 25 janvier

20h30 Kyan Khojandi (Humour)

20 à 25 € - Conflans-Sainte-Honorine, Théâtre Simone-Signoret

L'histoire commence avec une série de vidéos sur Internet, un tremplin pour beaucoup d'artistes de la nouvelle génération. Kyan Khojandi, le mec de "Bref", est un véritable touche-à-tout - humoriste, acteur, scénariste et réalisateur - reconnu pour son talent, drôle et sympathique. Bonne humeur et éclats de rire seront assurément au rendez-vous.

Samedi 25 janvier

20h30 Chorale Saint Quentin Gospel (Gospel)

Andrésy, Espace Julien Green

ondée en 1994, la chorale Saint Quentin Gospel voit le jour à Guyancourt. Réunissant 70 choristes et 5 musiciens sous la direction d’Eric Barbier, elle a déjà donné plus de 100 concerts dans les Yvelines.

Samedi 25 janvier

20h30 Magic box (Magie)

12 à 30 € - Poissy, Théâtre

Après les 5 années de triomphe de Magicien(s) Tout est écrit, le nouveau spectacle de magie, mis en scène par Arthur Jugnot ! On a un bon début, une fin extraordinaire… Le reste du spectacle dépend de vous… Ce soir c’est vous qui faites le show ! Signant une véritable comédie autour de la magie, JeanLuc Bertrand, sous la houlette d’Arthur Jugnot, va vous faire vivre un moment unique. Grâce à des tours interactifs, mêlant magie, stand-up, mentalisme et humour vous vivrez une expérience inédite.

Samedi 25 janvier

20h30 Sly Johnson (Rap)

7 à 14 € - Argenteuil, La Cave

Samedi 25 janvier

20h30 XXème festival de l'illusion & des arts visuels (Magie)

32 € - Le Vésinet, Théâtre

Le Festival de l’Illusion fête ses vingt ans ! Pour cet anniversaire, un nouveau casting d’artistes rivalisera de talent pour nous proposer des numéros toujours plus extraordinaires.

Samedi 25 janvier

20h30 Jason Brokerss (Humour)

16 à 23 € - Trappes, La Merise

Sur scène, Jason Brokerss aime parler de lui, s’inspirer de ses expériences comme sa demande de mariage faite sur scène à sa femme, pour en faire des sketchs “Il n’y a aucun mensonge dans mes spectacles.”. En attendant de le retrouver bientôt sur Netflix, vous pouvez le voir sur scène dans son spectacle “21ème seconde”.

Samedi 25 janvier

20h45 Batman contre Robespierre (Théâtre)

12 à 18 € - Le Pecq, Le Quai 3

Jean-Claude Barbès est un type bien qui n’a jamais rien fait de mal. Il a une femme, un fils, un appartement, un banquier, un emploi, des repas en famille avec son beau-frère le samedi. Bref, il a tout. Mais un jour, sans comprendre pourquoi, il va tout perdre.

 

Samedi 25 janvier

20h45 Comme un trio (Danse)

16 à 26 € - Beynes, La Barbacane

Dans cette dernière création, Jean-Claude Gallotta, figure majeure de la danse contemporaine, renoue avec le pas de trois, prenant l’inspiration au cœur de

Bonjour Tristesse de Françoise Sagan. Et comme l’écrivaine, le chorégraphe est allé à la pêche aux petits crabes qui sillonnent l’âme humaine, il y a vu de la cruauté, des accès de perversité, des doutes existentiels. L’amour à deux, entre passion et dévergondage ; l’amour à trois, entre délices et cruautés ; l’amour à un, qui répond au beau nom de tristesse. Jean-Claude Gallotta a eu le désir de jongler entre insouciance et gravité avec les mots et la vie de Sagan.

Samedi 25 janvier

21h Noémie de Lattre - Féministe pour homme (Humour)

9 à 34 € - Verneuil sur seine, Espace Maurice Bejart

Comment rester féministe en porte-jarretelle ? Entre théâtre, cabaret et tribune, entre confes-sion, stand up et manifeste.

Samedi 25 janvier

21h ADN Baroque (Lyrique & Danse)

21 à 27 € - Franconville, Espace saint Exupéry

Pour la première fois, ADN Baroque revisite le baroque en piano-voix et piano-danse, chanté et dansé par un même artiste, contre-ténor et danseur, en duo avec un concertiste révélation ADAMI & Victoires de la Musique, sur des chorégraphies de Jean Claude Gallotta.
En mode mineur et en 21 pièces, comme les 21 grammes du poids de l’âme, ce récital lyrique chorégraphié nous emmène en voyage au coeur de notre ADN émotionnel, dans un conte moderne sur l’humain.

Dimanche 26 janvier

17h La guerre de Troie - en moins de deux ! (Théâtre)

12 à 20 € - Mantes la ville, Espace culturel Jacques Brel

Par la compagnie du Théâtre du Mantois. Un récit, aussi choral que ludique, pour revisiter les épisodes liés à l’enlèvement de la belle Hélène de Troie. Où humour décalé et poésie épique font bon ménage !

Mardi 28 janvier

20h30 Compromis (Théâtre)

12 à 45 € - Poissy, Théâtre

Ils sont paumés, deux looseurs malgré eux. Amis depuis plus de 40 ans, le premier est un auteur foireux, le second, un acteur n’étant jamais parvenu à sortir du lot.

Avec Michel Leeb / Pierre Arditi / Stéphane Pézerat

De Philippe Claudel - Mise en scène Bernard Murat

Mardi 28 janvier

20h30 Soirée chorégraphique - Cie X-Press (Danse hip hop)

18 à 20 € - Elancourt, le Prisme

Une soirée aux allures de carte blanche à la découverte du chorégraphe Aberzak Houmi, avec 3 formats courts alliant poésie, fragilité, précision et performances physiques. Trois pièces pour apprécier à chaque fois une autre approche du hip-hop, sa rencontre avec d’autres esthétiques, de l’intime avec “Parallèles”, au spectaculaire “Landing”, au fil des tableaux, la danse se fait aérienne, percutante, ralentie, énergique. Un voyage dans le renouveau de l’écriture chorégraphique en compagnie d’interprètes d’une technicité irréprochable.

 

Mardi 28 janvier

20h45 Antonia de Rendinger - Moi Jeu ! (Humour)

17 à 35 € - Le Vésinet, Théâtre

Après son triomphe à La Cigale, Antonia débarque au Vésinet et c’est de la dynamite ! Véritable force comique, elle impressionne par sa capacité gestuelle et vocale à camper des personnages insolites. Héritière de Sylvie Joly ou d'Albert Dupontel, elle manie la folie et soigne ses textes avec exigence et exubérance. Jouissif

 

Mardi 28 janvier

20h45 Mayra Andrade (World)

Rambouillet, la Lanterne

Mardi 28 janvier

20h45 Carmina burana - Ballet du grand théâtre de Genève (Danse)

COMPLET - Saint-Germain-en-Laye, Théâtre Alexandre Dumas

Claude Brumachon pose son empreinte sur ce phénomène lyrique créé en 1937 à partir de recueils du Moyen-Âge. Une apologie des passions humaines et des plaisirs mise en scène par des courses endiablées. Dans la sobriété́ du décor, les costumes flamboyants sont à la mesure de la fulgurance, la volupté́ et le désir que contiennent ce fameux Carmina Burana.


Vendredi 31 janvier

20h30 Benabar (Chanson)

27 à 32 € - Conflans-Sainte-Honorine, Théâtre Simone-Signoret

Bénabar c'est 20 ans de carrière, 8 albums studio, des bandes originales, du théâtre, du cinéma, de la télé et surtout plus de 800 concerts ! Chroniqueur du quotidien, porte-parole de la variété française contemporaine, sa musique nous ressemble et nous rassemble. Sur scène il nous propose un nouveau tour de chant, singulier et inattendu, pensé pour habiller des chansons inédites comme quelques classiques.

Vendredi 31 janvier

20h30 Catch Impro (théâtre d'impro et humour)

6 à 12 € - Achères, Le Sax

Vendredi 31 janvier

21h Les Années - Cie Théâtre Ecoute (Humour)

4  à 15.5 € - Aubergenville, Théâtre de la Nacelle

En partant du roman Les Années, écrit par Annie Ernaux, Jeanne Champagne propose une forme théâtrale mêlant textes, chansons, chorégraphies et images, qui tisse la chambre d’échos des pensées, des désirs et des apprentissages d’une femme, de l’enfance à la maturité dans la société française de la deuxième moitié du XXe siècle.

Vendredi 31 janvier

20h30 Alex Beaupain (Chanson)

De 9 à 18 € - Saint Ouen l'Aumône, L'imprévu.

Alex Beaupain occupe une place à part dans le monde de la chanson française. Entre pop et variété exigeante, ce dandy nostalgique lit l’intime à l’universel avec intensité, le tout servi d’une voix touchante et râpeuse. Dans ce nouvel album, ses mélodies composent un univers poétique quotidien et racontent les rêves, les amours et les désenchantements.

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now