1/1

Mardi 5 janvier

20h30 N’écoutez pas mesdames (Théâtre)  

30 à 45 € - Poissy, Théâtre

Distribution : Michel Sardou - Nicole Croisille - Lisa Martino Karine Belly - Éric Laugerias - Patrick Raynal Laurent Spielvogel - Dorothée Deblaton - Michel Dussarat

Daniel découvre que sa femme n’est pas rentrée de la nuit pour la seconde fois... Dès lors qu’il soupçonne son épouse d’entretenir une liaison avec un autre homme, il envisage le divorce et, fi nalement, la prie de s’en aller. Aussitôt Valentine, la première épouse de Daniel, accourt pour le reconquérir.

Mercredi 6 janvier

20h30 Bronx - Francis Huster (Seul en scène)

15 à 27 € - Jouy-le-Moutier, Théâtre de Jouy

Sous les yeux de son père qui a toujours refusé de se compromettre, le petit Cologio est fasciné par la vie des malfrats de son quartier, et particulièrement par Sunny, chef des « affranchis ». Un soir, Cologio est témoin d’un meurtre perpétré par Sunny mais ne dit rien à la police. Le gangster lui en est reconnaissant et le prend sous son aile. En grandissant, Cologio hésite entre le mode de vie des gangsters et celui de sa vraie famille, entre crime et droiture. Seul sur scène, Francis Huster interprète tour à tour les dix-huit personnages de cette histoire universelle.

Jeudi 7 janvier

20h30 Plaire - Abécédaire de la séduction (Humour)  

13 à 26 € - Herblay, Théâtre Roger Barat

G comme Géographie du corps, H comme Humour, I comme imposteur, P comme Politique ou X comme X : comment passe-t-on de Shakespeare à Mike Brant ?

Vendredi 8 janvier

20h30 Féloche & the mandolin' orchestra (Chanson)

7 à 14 € - Argenteuil, la Cave

Une ribambelle de mandolines met en musique la beauté des choses, menée par un chimiste multi-instrumentiste : vous voilà déjà plongés dans l’univers décalé de l’ovni français Féloche. Sa voix unique et ses mandolines sautillantes gagnent le cœur du public dès les premières secondes du concert, d’où l’on sort bourré d’énergie, avec un grand sourire dessiné sur le visage.

Samedi 9 janvier

18h La belle lisse poire du prince de Motordu - Cnie Demain (Jeune public)  

10 à 14 € - Le Pecq, Le Quai 3

Le Prince de Motordu mène une existence paisible dans son grand chapeau : il joue aux tartes avec ses coussins dans la grande salle à danger, fait des batailles de poules de neige, mène paître son troupeau de boutons. Jusqu’au jour où la princesse Dézécolle, une drôle d’institutrice, croise son chemin et l’invite à détordre les mots... C’est dans une atmosphère pleine d’humour et de poésie, mêlant chansons, pirouettes langagières et acrobaties de l’esprit, que la compagnie Demain existe revisite cette histoire haute en couleur.

Samedi 9 janvier

20h30 Alexis Evans (Soul)

Entrée libre - Vauréal, le Forum

Sous ses airs de gentils garçons et de Clarke Gable se cache un performer diabolique ! Sa chaude voix soul est captivante, ses licks de guitares sont d’une richesse rare, allant du charme rétro du Swing jusqu’aux fulgurances d’un Rock électrisant. Avec ses musiciens hors pair, les concerts d’Alexis Evans sont d’irrésistibles invitations à la danse et à un lâcher prise contagieux.

Samedi 9 janvier

20h30 Cirque le roux - La nuit du cerf (Comédie circassienne)  

22 à 40 € - Poissy, Théâtre

Cette création originale mêle Nouvelle Vague française et mouvement Grindhouse américain des années 70 pour raconter l’histoire d’une famille, d’une perte et de la vie à travers une intrigue excentrique et comique. Six personnages étonnants, charismatiques et drôles enchaînent équilibres, main à main, banquine, acrobaties et fi l de fer alliant la prise de risque physique à la profondeur des émotions et l’humour.

Samedi 9 janvier

20h30 Le Muguet de Noel (Théâtre)

Conflans-Sainte-Honorine, Théâtre Simone-Signoret

Avec Lionnel Astier, Frédéric Bouraly, Jean-Luc Porraz et Alexie Ribes

Après le succès de Deux mensonges et une vérité, Sébastien Blanc et Nicolas Poiret récidivent avec cette nouvelle comédie irrésistible.

Pierre et François sont les meilleurs amis du monde. Ils sont prêts à tout l’un pour l’autre et se soutiennent envers et contre tous. Pierre est prêt à tout pour trouver un nouvel emploi, François est prêt à tout pour une promotion ; Marion, la fille de François en colère contre son père possessif, est prête à tout pour lui donner une bonne leçon, et le nouveau petit copain de celle-ci est prêt à tout pour elle.

Samedi 9 janvier

20h30 CoverQueenN (Tibute)

11 à 23 € - Trappes, la Merise

Depuis 10 ans, Frédérick Caramia et CoverQueen reprennent les grands classiques du groupe britannique. L'ombre de Freddie Mercury plane toujours sur les scènes avec ce "show" qui n'est pas près de s'arrêter. CoverQueen, Hommage à Freddie Mercury + projection karaoké.

Samedi 9 janvier

20h45 Prime (Rap)

17 à 20 € - Rambouillet, la Lanterne

Collectionneur des millions de vues sur Youtube, PRIME (ou PrimeTimeFUT de son nom de Youtubeur) a trouvé un nouveau défi, celui du rap ! Après avoir rempli le Bataclan et L’Olympia, le rappeur compte bien continuer à partager sa bonne humeur sur scène avec USSO sorti en septembre 2019 et XANDER, son projet surprise apparu pendant le confinement.

Mardi 12 janvier

20h30 Alex Vizorek - Ad Vitam (Humour)

Conflans-Sainte-Honorine, Théâtre Simone-Signoret

Si Nana Mouskouri et Hugh Grant avaient eu un enfant en lisant le Robert et en écoutant Bach, Alex Vizorek en serait le résultat. Disciple de l’élégance et du faire savoir, il est né et a grandi à Bruxelles mais c’est Paris qui le propulse. Il s’était mis au défi d’écrire un spectacle sur l’art, avec son regard d’humoriste. Il a questionné et fait rire aux éclats, Alex Vizorek est une œuvre d’art a tourbillonné dans toute la francophonie pour finir en apothéose à l’Olympia. Il fallait un nouveau challenge de taille. Pourquoi pas proposer un spectacle sur… la mort ! Partant du postulat que ça pouvait concerner beaucoup de gens.

Mardi 12 janvier

20h30 Désobéir - De Julie Bérès (Théâtre du présent)  

6 à 19 € - Herblay, Théâtre Roger Barat

Un spectacle vif, lucide, politique sur les désirs et les révoltes de jeunes femmes d’aujourd’hui. Désobéir est une pièce d'actualité, composée des témoignages. De leur lien à la famille, de leur rapport à la tradition, à la religion et à l'avenir sont nés des récits, drôles ou douloureux.

Mardi 12 janvier

20h30 Thierry Lhermitte - Fleurs de soleil (Seul en scène)

15 à 25 € - Argenteuil, le Figuier blanc

Simon Wiesenthal a cherché toute sa vie à comprendre ce qui lui est arrivé, en ce matin ensoleillé de 1942. Seul, dans la pénombre d’une chambre, il entend ce jour-là la dernière confession de Karl. Pendant la guerre, celui-ci a assassiné des innocents et il lui demande grâce.Peut-on pardonner l’impardonnable ? Peut-on accorder soi-même une rédemption au nom d’autres victimes ?Seul en scène, Thierry Lhermitte donne vie à tous les personnages de cette incroyable histoire, ayant rencontré un succès mondial depuis sa parution en 1969.

Mardi 12 janvier

20h45 Hernani ! - Brigand de la pensée (Théâtre)  

14 à 18 € - Le Pecq, Le Quai 3

Les trois comédiens plongent avec verve et malice dans les vers d’Hernani tout en retraçant les grands épisodes de ce moment de controverse. L’action virevolte avec humour entre texte original, réflexions entre comédiens et manigances de la commission de censure.

Mercredi 13 janvier

20h Les statues meurent aussi - Aurélie Berland / Cnie Gramma (Danse contemporaine)

Dans le cadre du festival Sur quel pied danser ?

3 à 10 € - Mantes la Jolie, Collectif 12

Loin d'une exposition muséale de statues, ce sont plutôt des corps en mouvement, qui tels des fantômes surgis du passé soudain rendent visibles une partie de l'histoire de la danse:  l'expressionnisme allemand, qui n'est pas sans questionner notre présent.

Jeudi 14 janvier

20h30 Anguille sous roche - Cie Coup de poker / Guillaume Barbot (Théâtre)

8 à 17 € - Cergy, Théâtre 95

Anguille, c’est le nom d’une jeune fille de dix-sept ans qui se noie, seule au milieu de l’Océan Indien, quelque part entre Mayotte et les Comores. Anguille a fait le choix de la liberté, elle a fui vers un ailleurs qu’elle espérait meilleur. Accompagnée de deux musiciens, la jeune actrice Déborah Lukumuena illumine la scène de sa présence magnétique. Une tragédie contemporaine puissante dans une mise en scène épurée et poignante.

Vendredi 15 janvier

20h30 Claudio Capeo (Variété)

Conflans-Sainte-Honorine, Théâtre Simone-Signoret

C’est un artiste incontournable, vraie révélation musicale de ces deux dernières années. Il ne quitte plus le paysage musical depuis sa première apparition en 2016 avec le tube Un homme debout (single de diamant). Depuis, Claudio Capéo enchaîne les succès : Ça va ça va, Riche, ou encore son duo Un peu de rêve avec Vitaa.

Vendredi 15 janvier

20h30 Ensemble D’Cybèles - Oum Pa Pa ! (Spectacle musical)  

22 à 40 € - Poissy, Théâtre

Entre musique et comédie, « Oum Pa Pa ! » est un spectacle rythmé où Bizet côtoie Tchaïkovsky et Yann Tiersen rencontre Piazzolla. Entouré par deux fl ûtes traversières, un alto et parfois les piccolos, l’accordéon se dévoile à travers une succession de tableaux surprenants. L’Ensemble D’Cybèles est un quatuor féminin qui ose le mélange des genres et vous invite à parcourir un itinéraire musical haut en couleur et toujours avec humour.

Vendredi 15 janvier

20h30 Aime comme marquise (Théâtre / Comédie historique)  

9 à 27 € - Plaisir, Théâtre Coluche

Paris, 1668, Théâtre de l’Hôtel de Bourgogne, Marquise se prépare à jouer Andromaque de Racine, lorsque le Lieutenant Général de la police entre dans sa loge pour l’interroger, sur ordre du Roi...Dès lors, cette enquête nous dévoile l’extraordinaire parcours de cette fille du peuple qui a fasciné les hommes les plus illustres de son temps :

Molière, Corneille, Racine, La Fontaine, D’Artagnan ou encore Louis XIV ! 

Un texte hybride, en vers et en prose, nous entrainant de Pézenas à Rouen, puis du Louvre au Château de Vaux-Le-Vicomte.

Vendredi 15 janvier

20h45 J'ai envie de toi (Comédie)  

20 à 42 € - Le Vésinet, Théâtre du Vésinet

Se tromper de destinataire en envoyant un texto... Que celui qui n’a jamais fait cette erreur nous jette la première pierre ! Et ce soir, c’est Guillaume qui en fait les frais en envoyant « J’ai envie de toi » à son ex Christelle, à la place de Julie, sa nouvelle conquête.

Vendredi 15 janvier

21h Tsunami (Théâtre)

Verneuil-sur-Seine, Espace Maurice-Béjart

Avec Patrick Préjean, Marie-Christine Adam, Géraldine Lapalus, Ludovic Berthillot, Richard Hervé.

À l’occasion de la sortie de son nouveau best-seller, le célèbre et très médiatique auteur et philosophe Jacques Emile Delaville dit « J.E.D. », guette l’équipe de télévision qui vient l’interviewer à son domicile tandis qu’Annabelle, son épouse dévouée, fait, dans l’urgence, la guerre à tous les acariens à la place de la bonne qui ne peut pas venir ! Mais quand l’équipe de télévision arrive, J.E.D. réalise très vite qu’il est tombé sur des bras cassés.

Samedi 16 janvier

11h Nathan Longtemps - Théâtre du Phare (Théâtre, cirque jeunes publics dès 4 ans)

6 à 14 € - Saint Ouen l'Aumône, L'imprévu

Dans les citrons ou sous la douche, la mère de Nathan s'endort tout le temps. Impossible qu'elle tienne debout si elle n'a pas pris ses médicaments. Oui, mais voilà, un jour, Maman s'endort avec les marmottes et oublie son fils à l'école... Dans une scénographie bi-frontale, une comédienne et un circassien donnent vie à cette odyssée poétique unissant une mère et son fils.

Samedi 16 janvier

18h Palpite (Théâtre de voix et d’objets) 

5 à 8 € - Beynes, la Barbacane

Deux comédiennes-chanteuses fouillent, grattent, se perdent, oublient, retrouvent des souvenirs, des images, des bribes d’existences. Peu à peu les vies se déroulent, les trajectoires aussi aléatoires qu’implacables se dessinent. Un cabinet de curiosités de vies oubliées, entassées, exhumées, fabulées. D’une maison de poupée minuscule à un immeuble à taille humaine, elles passent d’une échelle à l’autre, comme les petites histoires se mêlent à la grande Histoire. Des inventaires pour ne rien oublier aux polyphonies pour se retrouver, des claviers pianotés du bout des doigts aux plans maintes fois dessinés, Palpite convie publics jeune et ancien à la même table, celle de la mémoire.

Samedi 16 janvier

20h30 An irish story - Cnie Innish Free (Théâtre)

10 à 15 € - Jouy-le-Moutier, Théâtre de Jouy

Peter O’Farrel, c’est le grand-père de Kelly, il a disparu à Londres depuis très longtemps. Personne ne sait où il est et personne ne souhaite vraiment le savoir, sauf Kelly. Sa quête devient obsessionnelle, plus rien ne va l’arrêter. Un sacré périple qui la conduira de France jusqu’à Londres pour s’achever sur les terres irlandaises.

Dimanche 17 janvier

16h Donel Jack’sman - Ensemble (Humour)

11 à 23 € - Trappes, la Merise

Après avoir joué mon spectacle " On ne se connait pas, on ne se juge pas " pendant 3 ans sur les routes de France et dans plusieurs pays, après avoir usé jusqu'à la corde le maillot des Chicago Bulls, après m'être fait insulter de " sale noir " sur scène à Nice...

Et bien, il était important, je dirais même plus, vital que je revienne sur scène le plus rapidement possible.

Dimanche 17 janvier

16h30 Bon débarras ! (Jeune public)  

10 à 20 € - Le Vésinet, Théâtre du Vésinet

La compagnie belge Alula fait vivre un siècle d’histoire sous un escalier ! De 1900 à nos jours : une maison, un escalier, un débarras et des moments de vie piochés sans chronologie dans cet espace insolite. Des années séparent ses jeunes occupants, pourtant leurs jeux, leurs émotions et leurs aspirations se ressemblent.

Dimanche 17 janvier

17h Lown (Jazz)  

10 à 14 € - Le Pecq, Conservatoire

Autour des compositions du pianiste Alexis Bajot Nercessian, Lown développe un univers atmosphérique, prisme de couleurs allant de l’Orient à l’Amérique latine, se fondant élégamment dans un écrin de jazz. Accessible, pop et désacralisée, cette musique à l’écriture fluide et mélodique ne cède en rien à l’exigence de métriques audacieuses. Le groupe a été finaliste du tremplin La Défense Jazz Festival en 2018 et prévoit la sortie de son premier album à l’automne 2020.

Mardi 19 janvier

20h30 Marie des poules - Gouvernante chez George Sand (Théâtre)

Conflans-Sainte-Honorine, Théâtre Simone-Signoret

Avec Béatrice Agenin et Arnaud Denis

Deux femmes, deux destins, un même combat pour la liberté. Marie Caillaud, appelée plus tard Marie des Poules, entre au service de George Sand à onze ans. Elle ne sait pas encore qu’elle y apprendra à lire, à écrire, à jouer la comédie et à interpréter 35 pièces écrites par George Sand. La petite illettrée devint une femme cultivée, folle de théâtre, dont la conversation est très appréciée lors des soirées.

Mardi 19 janvier

20h45 La dégustation (Théâtre)  

20 à 42 € - Le Vésinet, Théâtre du Vésinet

Aavec Isabelle Carré et Bernard Campan

Une comédie romantique parisienne à consommer sans modération.Ici, trois personnages que tout oppose se rencontrent : Jacques, caviste bourru, Hortense, engagée dans l’associatif et Steve, en liberté conditionnelle.

Vendredi 22 janvier

20h Daté.e.s - Pol Pi / Cnie No Drama (Danse contemporaine)

Dans le cadre du festival Sur quel pied danser ?

3 à 10 € - Mantes la Jolie, Collectif 12

Trio de danseurs.se.s de trois générations différentes (60, 40 et 20 ans), leurs corps comme dépositaires d’archives, à la fois de leur vécu intime et de la dimension collective de leur époque respective.

Vendredi 22 janvier

20h30 MLKing 306 (Lorraine Motel) - Caliband Théâtre (Théâtre, danse hip hop)

6 à 14 € - Saint Ouen l'Aumône, L'imprévu

A la manière d’une enquête policière, le metteur en scène, Mathieu Létuvé, dresse le double portrait de Martin Luther King Jr., figure de la lutte pour les droits civiques des Noirs américains et de son assassin, James Earl Ray, visage opaque d’une Amérique raciste et ségrégationniste.

Vendredi 22 janvier

20h30 Ben (L'oncle soul) (Soul)

15 à 27 € - Jouy-le-Moutier, Théâtre de Jouy

Propulsé par les singles imparables Soulman et Seven Nation Army, Ben L‘Oncle Soul s’impose dans les meilleures ventes de disques en 2010 avec son premier album et devient l’emblème de la soul française. Véritable bête de scène, il enchaîne les tournées à guichets fermés en France, en Europe, aux Etats-Unis et au Japon. Après un hommage à Sinatra, il revient avec un quatrième album où l’influence de ses amours de jeunesse (D’Angelo, Lauryn Hill, Alicia Keys, …) côtoie la modernité de la nouvelle vague R’n’B.

Vendredi 22 janvier

20h30 The Brooks + Fireda (Groove)

10 à 15 € - Vauréal, le Forum

Un échange d’énergie électrisant et dynamique. Une expérience de grooves funky et de soul lumineux. Véritable célébration collective du moment présent dans le respect des influences musicales mythiques d’un autre temps.

Vendredi 22 janvier

20h30 Alex Jaffray - Le son d’Alex (Stand up musical)  

7 à 12 € - Poissy, Théâtre Blanche-de-Castille

Le Son d’Alex, c’est un sampleur gavé de musiques et quelques vannes pour voyager de la Préhistoire à Gilbert Montagné, des Daft Punk à Booba en passant par Eagles, Ennio Morricone ou encore Maître Gims. Vous allez enfi n comprendre pourquoi le vrai patron de la musique, c’est Jean-Seb, Jean-Sébastien Bach.

Vendredi 22 janvier

20h30 L’homme qui tombe - De Simon Mauclair (Théâtre du présent)  

6 à 19 € - Herblay, Théâtre Roger Barat

"Les dates ont disparu, tout maintenant se mesure en « après » ". L’homme qui tombe mêle les trajectoires parallèles d’une famille de Manhattan affectée par les attentats du 11 septembre 2001, et d’un jeune homme impliqué dans la cellule terroriste durant les mois précédant l’impact.

Vendredi 22 janvier

20h45 Lady M - Marc Ducret (Opéra Jazz) 

8 à 14 € - Beynes, la Barbacane

Une femme fatale, d’abord fatale à elle-même : « Lady Macbeth est la marionnette de son propre remords » écrit le compositeur Marc Ducret. Ce guitariste, autant électrique qu’éclectique, poursuit son travail sur les interactions entre musique et littérature. Sa musique raconte, ici le personnage de Lady Macbeth qui, soutenant son époux dans sa conquête du pouvoir, va peu à peu céder à la folie. En version originale anglaise, les trois séquences chantées reprises de l’acte V nous racontent le cauchemar et les nuits sans sommeil de Lady Macbeth.

Vendredi 22 janvier

21h Marc-Antoine Le Bret - fait des imitations (Humour) 

24 à 30 € - Andrésy, Espace Julien-Green

Après avoir cartonné dans de nombreuses émissions, Marc-Antoine le Bret ne se met pas de limite : de Macron à Mélenchon, de Kylian M’Bappé à Jean Lassalle en passant par le Pape, Laurent Delahousse, Yann Barthès ou Vincent Cassel, Marc-Antoine le Bret, c’est l’imitation sans limitation ! Sur scène, il livre une performance tout en générosité : à la justesse de l’imitation et au mimétisme physique, il ajoute énormément de vannes et de modernité.

Vendredi 22 janvier

21h Tom Villa - Les nommés sont... (Humour)

Verneuil-sur-Seine, Espace Maurice-Béjart

Le comédien et chroniqueur a enfilé son smoking pour une cérémonie de remise de prix bien personnelle : de l’écologie aux médias, des réseaux sociaux au racisme, des gilets jaunes aux mariages à thèmes, de la chirurgie esthétique aux religions, Tom vous raconte la société avec humour en ne se moquant que d’une seule personne avant tout : lui même.

Vendredi 22 janvier

20h45 Roukiata Ouedraogo - Je demande la route (Humour)  

22.5 € - Maisons-Laffitte, Salle Malesherbes

Vous connaissiez Roukiata la chroniqueuse de France Inter, découvrez Roukiata la comédienne. Elle conte ici avec dérision et autodérision son parcours, riche en péripéties, qui l’a menée de son école primaire en Afrique aux scènes parisiennes. Je demande la route est une traversée initiatique dans un monde de brutes. L’école n’est pas douce au Burkina Faso pour les écoliers. L’arrivée en France est dure pour une migrante désargentée. Le parcours professionnel est compliqué pour une jeune africaine non diplômée.

Vendredi 22 janvier

20h45 Antioche (Théâtre)  

13 à 27 € - Le Vésinet, Théâtre du Vésinet

Antioche, ville frontière de la Syrie, est le point de passage de deux destins croisés : ceux d’une mère et sa fille, qui, dans une ironie terrible, font le trajet inverse à vingt ans d’intervalle.

Vendredi 22 janvier

21h Crocodiles - cie Barbès 35 (Théâtre)

8 à 15.5 € - Rosny-sur-Seine, Espace Corot

C’est l’histoire vraie d’Enaiat, Afghan et Hazara, qui a dix ans lorsque sa mère le conduit clandestinement au Pakistan. Les Hazaras sont considérés comme des esclaves par les Pachtounes et les talibans, qui les persécutent ou les éliminent. En « abandonnant » son enfant de l’autre côté de la frontière, la mère d’Enaiat lui donne une chance de sauver sa vie. Débute alors, pour l’enfant, un périple de cinq années, jalonné d’épreuves, jusqu’à son arrivée en Italie où une famille va l’accueillir. Ce récit de survie, contemporain et universel, raconté à hauteur d’enfant, ouvre des perspectives initiatiques pour tous.

Samedi 23 janvier

20h30 Maxime Gasteuil - arrive en ville (Humour)

Conflans-Sainte-Honorine, Théâtre Simone-Signoret

Maxime Gasteuil est né à Saint-Émilion ; comme 80 % des Parisiens, il est donc né en province ! Parti à la capitale pour devenir humoriste, il nous raconte sa nouvelle vie. Des Parisiennes au métro, du Starbucks au marché bio en passant par les bloggeuses, les cages à lapin qu’on appelle « appart’ » ou les boîtes de nuit, Maxime Gasteuil décrit sa vie quotidienne de trentenaire d’aujourd’hui.

Samedi 23 janvier

20h30 Demi Portion (Rap)

10 à 15 € - Vauréal, le Forum

Admiré pour sa plume légère et guidée par son vécu, le rappeur originaire de Sète va encore une fois vous prouver que son rap « fait maison » comme il le revendique, fait de lui un des artistes les plus talentueux de la scène Hip Hop française. Demi Portion fait sans cesse le pont entre la nouvelle et l’ancienne génération, par sa générosité et sa bienveillance, il partage son amour du hip-hop au travers ses réseaux sociaux et son festival qui affiche complet en quelques minutes chaque année.

Samedi 23 janvier

20h30 frédéric zeitoun - En chanteur (Tour de chant)  

7 à 12 € - Poissy, Théâtre Blanche-de-Castille

Après avoir prêté sa plume à quelques artistes, il a décidé de donner de la voix. Parlée et chantée. Un genre de stand up musical (ce qui est un comble pour un mec à la situation bien assise.

Samedi 23 janvier

20h30 Pockemon Crew - Empreinte + Cie B3 Juniors - À Bout D’Souffle (Danse)

11 à 23 € - Trappes, la Merise

Pockemon Crew, la compagnie la plus titrée au monde dans le circuit des battles fêtera enfin ses 20 ans sur la scène de La Merise. Les B3 Juniors ouvriront la soirée avec un extrait d’A Bout d’Souffle.

Samedi 23 janvier

20h30 Allons enfants ! (Théâtre musical)  

11 à 29 € - Plaisir, Théâtre Coluche

Dans leur style unique, ils remettent en selle et en scène l’Histoire de la France, en version

originelle,  comme vous ne l’avez jamais vue ! Partant de la plus lointaine origine de la France et donc de sa première particule, les sept comédiens vont jouer devant vous plus de cent personnages que vous connaissez bien, ou pas encore, dans une énergie communicative. Une épopée burlesque, lyrique et iconoclaste, où la musique, jouée en direct par tous les acteurs-musiciens-chanteurs de ce spectacle total, rythme l’univers de chaque scène.

Samedi 23 janvier

21h Claire Laffut (Chanson pop)

8 à 11 € - Rambouillet, l'Usine à Chapeaux

Après le succès de son 1er EP (inclus « Vérité » et « Mojo ») et son duo solaire avec Yseult sur le titre « Nudes » Claire Laffut revient avec un nouveau single : « Étrange Mélange »

On y retrouve les marqueurs de la jeune artiste belge : Affûtée, groovy, surprenante, moderne et immédiatement attachante, sa musique se nourrit d’empreintes émotionnelles, d’accidents heureux, de télescopages d’idées, de sons, de souvenirs.

Dimanche 24 janvier

17h Orchestre des sapeurs pompiers des Yvelines 

12 € - Mantes-la-Ville, Espace culturel Jacques Brel

55 musiciens passionnés sortent des cérémonies officielles pour vous offrir leur musique sur un plateau.

 

Lundi 25 janvier

20h30 Fatoumata Diawara (World)

12 à 25 € - Saint-Germain-en-Laye, Théâtre Alexandre-Dumas

Avec l’insolence de son talent, un charisme renversant et une flopée de belles chansons, elle mêle jazz et funk à un folk enjoué, et réinvente les rythmes rapides et les mélodies blues de son ancestrale tradition wassoulou.Reconnue comme l'une des plus belles voix de la musique africaine moderne, Fatoumata Diawara a marqué les esprits ces derniers mois au sein de Lamomali.

Mardi 26 janvier

20h Siguifin - Amala Dianor / Cie Amala Dianor (Danse contemporaine)

3 à 10 € - Mantes la Jolie, Collectif 12

« Siguifin » est une création chorégraphique qui se nourrit de la richesse et de la diversité de trois jeunes danseurs(ses) issu(e)s du Mali, Burkina Faso et Sénégal.

Mardi 26 janvier

20h30 Re:incarnation - The Qdance company / Qudus Onikeku (Danse )

9 à 18 € - Saint Ouen l'Aumône, L'imprévu

Pièce afro urbaine, Re : incarnation célèbre la jeunesse nigériane dans toute sa diversité culturelle. Formés à Lagos par Qudus Onikeku, 9 virtuoses du hip-hop, du krump, du dance-hall et du funky-house traversent une succession d’expressions artistiques, exprimant lelegroove de la ville. Un spectacle vif, d’une énergie foisonnante, au-delà des frontières.

Mardi 26 janvier

20h30 Le grand ballet de Kiev - la belle au bois dormant (Danse classique)  

30 à 45 € - Poissy, Théâtre

Ce chef-d’œuvre est un régal pour tous les admirateurs de la danse grâce à la performance des artistes issus du célèbre Grand Ballet de Kiev. C’est un spectacle pour toute la famille, une symphonie de la danse, touchante et merveilleuse.

Mardi 26 janvier

20h45 André Manoukian - Le chant du périnée (Humour musical)  

17 à 35 € - Le Vésinet, Théâtre du Vésinet

Pour cette conférence pianotée, André Manoukian nous propose un parcours érudit et déjanté sur l’histoire de la musique. Entre deux morceaux, la digression est reine : ce sacré musicien nous parle de sa vie, du rôle majeur qu’a joué le piano dans sa vie sentimentale, mais aussi de l’origine du jazz qui serait attribuée à Robespierre.

Mercredi 27 janvier

15h Les Voyages fantastiques (Humour)

Conflans-Sainte-Honorine, Théâtre Simone-Signoret

Les plus beaux voyages imaginés par Jules Verne sont racontés à travers le regard de Georges Méliès (1861 – 1938), premier magicien du cinéma. Ce spectacle nous propose un voyage dans le temps et nous projette sur le plateau de tournage d’un studio de cinéma du début du XXe siècle où Méliès en personne tourne avec son équipe quatre courts-métrages étonnants, inspirés de l’univers fantastique du célèbre auteur de romans d’aventure. Inventions, trucages, magie, illusions, ombres et marionnettes permettent aux comédiens d’illustrer ces histoires. Les romans de Jules Verne et les films de Méliès sont prétextes à se projeter dans un univers imaginaire fabuleux. Plus que des pionniers, ils demeurent les maîtres absolus de la fantaisie et du rêve.

Mercredi 27 janvier

20h45 Louis Chedid (Variété)  

18 à 39 € - Saint-Germain-en-Laye, Théâtre Alexandre Dumas

La dernière fois qu’il est monté sur scène c’était pour célébrer une histoire de famille hors du commun aux côtés de ses enfants Matthieu –M–, Joseph et Anna avec lesquels il partage douceur, bienveillance et groove.
Cela fera plus de 7 ans que Louis Chedid n’aura pas tourné sous son nom. L’occasion d’écouter à nouveau ses mélodies intemporelles qui nous ont accompagnés pendant 40 ans.

Jeudi 28 janvier

20h30 On purge bébé - De Feydeau (Théâtre/répertoire)  

13 à 26 € - Herblay, Théâtre Roger Barat

Dans ce vaudeville, Feydeau crée de vives tensions entre des personnages qui n’ont absolument pas les mêmes objectifs et que tout oppose.

Vendredi 29 janvier

15h Le Van d’un dernier été - Cnie Drive (Danse contemporaine)

12 € - Mantes-la-Ville, Espace culturel Jacques Brel

Par la compagnie Drive, chorégraphie de Simhamed Benhalima, illustration du travail de Vincent van Gogh, mêlant danse et peinture.

Vendredi 29 janvier

20h30 Têtes Raides (Chanson)

15 à 27 € - Trappes, la Merise

L’année 2020 des Têtes raides sera intense avec la réédition de la discographie
complète, un album best-of accompagnant la célébration des « 30 ans de Ginette » sur les routes estivales.

Vendredi 29 janvier

20h30 Ray Charles Tribute (Tribute)  

15 à 31 € - Plaisir, Théâtre Coluche

Avec près de 300 concerts en hommage à Ray Charles dans 18 pays sur 3 continents (Europe, USA, Afrique), ponctués quasiment immanquablement par des standing ovations, Uros Peric présente probablement le meilleur « Ray Charles Tribute » en tournée actuellement dans le monde. Il a joué entre autres au Montreux Jazz Festival et au Festival Jazz Ascona en Suisse, au French Quarter Festival à la Nouvelle Orléans, au festival Tanjazz au Maroc, à Las Vegas, Chicago, Moscou...

Samedi 30 janvier

20h30 Maxime Leforestier (Chanson)

Conflans-Sainte-Honorine, Théâtre Simone-Signoret

Six ans après Le Cadeau, Maxime Le Forestier est revenu avec l’album Paraître ou ne pas être. Une dizaine de nouveaux titres poétiques, réalistes ou ironiques – une moisson riche et limpide, avec son élégance coutumière et sa chaleur consolante.

Samedi 30 janvier

20h30 Irma + Mary May (Chanson)

17 à 22 € - Vauréal, le Forum

Irma revient avec un troisième album, le bien nommé The Dawn (« L’Aube ») : 12 titres et 12 clips qui nous font découvrir les identités d’Irma. Sur scène, une femme puissante naît devant vous. Et vous n’allez plus pouvoir vous passer d’elle. Vous entrerez dans l’intimité de la chambre où elle a enregistré son nouvel album, entourée de ses machines, sa guitare, ses doutes, ses colères, ses danses et… ses deux choristes. 

Samedi 30 janvier

20h30 Lucia di lammermoor (Musique classique / Opéra)  

30 à 45 € - Poissy, Théâtre

Il plane un climat languide et mystérieux sur cette Lucia di Lammermoor, chef-d’œuvre tragique de Gaetano Donizetti, et les premières mesures semblent déjà peindre le cortège de la frêle héroïne vers son tombeau.

Samedi 30 janvier

20h30 Keren Ann et le Quatuor Debussy (Chanson)

15 à 25 € - Argenteuil, le Figuier blanc

L’histoire de ce concert est celle d’une rencontre inédite entre l’univers intimiste de Keren Ann et le Quatuor Debussy, ensemble à la renommée internationale composé de musiciens à l’esprit ouvert et curieux, autant adeptes de Chostakovitch que du jazz. Les cordes de leurs violons, alto et violoncelle, se frottent à la folk douce et sobre de Keren Ann, à la guitare.Ensemble, ils revisitent l’impeccable discographie de la chanteuse.

Samedi 30 janvier

20h30 Sanseverino & Tangomotan (Chanson)
20 à 25 € - Méry-sur-Oise, la Luciole

Samedi 30 janvier

20h30 Lujipeka + Roxaane (Rap)

16 à 20 € - Sannois, l'E.M.B

Vous le connaissez surement déjà comme la moitié de Columbine… Mais cette année, c’est en solo que revient Lujipeka. Pour la production de son premier single « Ahou », le Rennais s’est entouré de Junior Alaprod, SéKeyz et Heezy Lee, une belle équipe qui nous met l’eau à la bouche pour la suite…

Samedi 30 janvier

20h45 Et si on ne se mentait plus (Théâtre)  

20 à 24 € - Le Pecq, Le Quai 3

Paris, automne 1901, 26 place Vendôme. Cinq amis se retrouvent pour leur traditionnel déjeuner hebdomadaire, dans le salon de Lucien Guitry en pleine répétition de sa prochaine pièce de théâtre. Alfred Capus, Jules Renard, Tristan Bernard, Alphonse Allais, Lucien Guitry, cinq stars de la Belle Époque partagent un instant d’amitié, où les répliques fusent et le vin coule à flots. Pourtant, l’ombre du mensonge va mettre en péril leur amitié. Peuvent-ils mentir à leurs amis pour une femme? Et pour de l’argent? Après tout… comme le disait Alphonse Allais : « À quoi bon prendre la vie au sérieux, puisque de toute façon nous n’en sortirons pas vivants? »

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now