RENTREE2
1/1

 Mardi 8 mars

20h30 La Danse du Soleil - Geneva camerata (Musique classique / danse)

30 à 45 € - Poissy, Théâtre

Sur scène, trente musiciens dansent tout en jouant par cœur des chefs-d'œuvre de Lully et Mozart avec, à leurs côtés, le grand danseur Martí Corbera, dans une performance saisissante et inoubliable. Constitué de musiciens exceptionnels de la jeune génération, le Geneva Camerata présente une programmation éclectique et aventureuse.

Vendredi 11 mars

19h30 Sol bémol - Compagnie d’Irque & Fien (Cirque & musique / Jeune public)

10 à 20 € - Le Vésinet, Théâtre

En couple sur scène comme dans la vie, Dirk et Fien nous avait éblouis il y a quelques années avec leur spectacle Le Carrousel des moutons. Accompagné.es sur scène de quatre pianos anciens, ces acrobates-musiciens nous jouent la partition d’une vie à deux, rythmée par les voyages et les tournées. Des hauts et des bas, des rencontres fortuites et des instants suspendus… Mêlant habilement musique, équilibre, acrobaties et jonglage, ils conjuguent leurs talents au service d’un langage universel, celui de la tendresse, du rêve, de la magie. Sol Bémol est un songe éveillé, un voyage crescendo au pays des merveilles où les pianos s’envolent.

Vendredi 11 mars

20h30 Têtes raides - 30 ans de Ginette (Chanson)

15 à 35 € - Conflans Sainte Honorine, Théâtre Simone Signoret

Ils combinent émotion, poésie, lumière, humour, intensité, une couleur musicale originale dans une ambiance chaleureuse de cabaret.

 

Vendredi 11 mars

20h30 Underdogs - Cie Par Terre (Danse Hip Hop)

De 6 à 14€ - Saint Ouen l'Aumône, L'imprévu

Dans cette création, trois danseurs explorent les symboles et marqueurs sociaux urbains qui les rassemble. Quelles influences nous approprions-nous, à quels personnages nous identifions-nous pour construire nos personnalités ? Sur fond de musique soul, évocatrice du climat politique des années 70 aux Etats-Unis, le rythme explosif du trio s’ancre dans la nature rebelle des mouvements populaires pour la cause des sous-estimés de notre société : les underdogs.

  

Vendredi 11 mars

21h Échos Ruraux - Cie Les Entichés / Mélanie Charvy (Théâtre)

De 8 à 15.5 € - Aubergenville, Théâtre de la Nacelle

La compagnie s’empare du sujet du monde rural dans la France d’aujourd’hui. Immergés dans des exploitations du Haut Berry, ses auteurs y ont puisé la matière pour croiser l’histoire d’une famille divisée et celle de la vie d’une commune qui se mobilise pour ses agriculteurs. Passionnant et bouleversant.

Samedi 12 mars

18h30 Jazz me babe (Récit jazz)

Entrée libre sur réservation - Le Pecq, Pôle Wilson

C’est sous la forme d’un docu fiction musical que François Vincent et Barbara Glet content, jouent, chantent, scatent, improvisent et nous embarquent dans un voyage initiatique à la découverte de la Nouvelle-Orléans des années 20.

Samedi 12 mars

20h30 Richard Berry - Plaidoiries (Seul en scène)

30 à 45 € - Poissy, Théâtre

Incarnant les grandes fi gures du barreau, Richard Berry vous fait revivre ces grands procès qui révèlent des faits de société majeurs ayant marqué l’histoire judiciaire de ces quarante dernières années.

Dimanche 13 mars

17h Titi tombe, Titi tombe pas (Jeune public)

8 à 14 € - le Pecq, Quai 3

Un moment hors du temps, plein de poésie, d’humour et d’universalité au travers du simple langage des corps et des objets.

Lundi 14 mars

20h45 La machine de Turing (Théâtre)

17 à 35 € - Le Vésinet, Théâtre

Encore inconnu ou méconnu, Alan Turing a pourtant marqué de son empreinte la science, l’informatique et l’Histoire récente. Recruté par les services secrets britanniques pendant la Seconde Guerre mondiale, il décrypta le code de la machine Enigma utilisée par les armées allemandes pour communiquer, sauvant ainsi la vie de millions de personnes. Cette histoire restera classée « secret défense » jusqu’en 2000. 

Mercredi 16 mars

15h Dissolution - Julia Vidit (Théâtre / dès 9 ans)

Dans le cadre de la biennale Odyssées en Yvelines

De 4 à 9 € - Aubergenville, Hors les murs en établissement scolaire

Sous une pluie fine, un vieil homme tente de nous rejoindre. Nous sommes si pressés que nous devons ralentir pour l’écouter. S’adressant à nous comme à un seul enfant, il nous conduira lentement, de souvenirs en histoires, à la découverte de secrets précieux et essentiels.

Jeudi 17 mars

20h30 Manu Katché (Jazz)

Dans le cadre du festival Jazzenville

10 à 30 € - Conflans Sainte Honorine, Théâtre Simone Signoret

Virtuose en tous genres, il va du pop au rock, passe par le jazz, construisant un parcours unique.

Vendredi 18 mars

20h30 Miossec - Boire, écrire, s’enfuir (Chanson)

De 12 à 24€ - Saint Ouen l'Aumône, L'imprévu

25 ans après la sortie de son premier album « Boire », Miossec offre une relecture de cet opus singulier réarrangé de fond en comble pour l’occasion. Proche de Dominique A ou Arthur H, le chanteur brestois raconte sans artifices et sans concessions les chroniques du quotidien d’un fils d’ouvrier.

  

Vendredi 18 mars

20h30 Youn Sun Nah (Jazz)

Dans le cadre du festival Jazzenville

15 à 35 € - Conflans Sainte Honorine, Théâtre Simone Signoret

Dotée d’une technique vocale extraordinaire, Youn Sun Nah figure parmi les incontournables du jazz vocal.

Vendredi 18 mars

20h30 Messmer - Hypersensoriel (Hypnose)

30 à 45 € - Poissy, Théâtre

Le fascinateur Messmer est l'une des grandes références en hypnose et magnétisme à travers le monde. Détenteur du record mondial d'hypnose collective et avec plus d'un million de billets vendus à son actif, Messmer est de retour avec son spectacle « Hypersensoriel »

Vendredi 18 mars

20h45 Marie des poules (Théâtre)

20 à 24 € - le Pecq, Quai 3

George Sand et Marie Caillaud. Deux femmes, deux destins, un même combat pour la liberté.

2 Molières 2020 Meilleur spectacle de théâtre privé Meilleure comédienne.

Vendredi 18 mars

20h45 Telles quelles / Tels quels -  de Bouziane Bouteldja (Ballet hip hop)

13 à 27 € - Le Vésinet, Théâtre

Avec trois danseuses et quatre danseurs, le chorégraphe questionne l’identité des jeunes générations dans un monde globalisé qui voudrait atténuer les différences culturelles. Pensée comme un dialogue interculturel entre de jeunes danseurs venant de France et du Maroc, la nouvelle création de Bouziane Bouteldja aborde des thématiques en lien avec l’actualité et les problématiques sociétales de part et d’autre de la méditerranée. Chaque danseur.se, avec toute sa singularité raconte son histoire en se libérant de l’autorité, qu’elle soit politique, religieuse ou gravitationnelle.

Samedi 19 mars

20h30 Féloche & The Mandolin' Orchestra (Chanson)

7 à 14 € - Argenteuil, La Cave

Une ribambelle de mandolines qui mettent en musique la beauté des choses et un chimiste multi-instrumentiste adepte des expérimentations : vous voilà déjà plongés dans l’univers décalé de l’OVNI français Féloche. Avec sa joie féroce et son romantisme digne de la littérature russe, il revisite son répertoire (Silbo, Darwin avait raison...) et n’hésite pas à inviter à sa table Bourvil ou Léo Ferré.

Mardi 22 mars

20h30 Le Lac des Cygnes - Cie L’éolienne (Cirque chorégraphique dès 7 ans)

De 9 à 18 € - Saint Ouen l'Aumône, L'imprévu

Ballet mythique de Tchaïkovski créé en 1877, le Lac des cygnes revisité par la cie L’éolienne met en lumière une étonnante communauté de cygnes de 5 circassiens danseurs.euses. Ces cygnes, mi-animaux mi-humains révèlent des individus complexes, nuancés et vibrants qui questionnent les liens qui les unissent dans une gestuelle animale. Ce cirque chorégraphié livre une relecture inventive de ce chef d’œuvre loin de tous les académismes. 

Mercredi 23 mars

20h30  Le cercle des illusionnistes (Théâtre)

28 à 32 € - Elancourt, Le Prisme

3 Molières en 2014 : auteur, metteur en scène, révélation théâtrale

Découvrez cette histoire méconnue où Alexis Michalik nous plonge dans l’illusion, la romance et le passé, aux prémices du kinétographe. Tout commence par une rencontre, celle de Décembre qui vole un sac dans le métro. Il y trouve une photo d’Avril, jolie. Décembre la rappelle et ils se rencontrent dans un café. Il lui raconte l’histoire trépidante de Jean Eugène Robert-Houdin, un horloger, inventeur et magicien du XIXème siècle.

Jeudi 24 mars

20h45 Angélique Kidjo (World)

20 à 42 € - Le Vésinet, Théâtre

Angélique Kidjo est née en 1960 au Bénin. Artiste depuis l’enfance, dans une famille de musiciens et comédiens, elle puise ses influences musicales dans la pop africaine, le zouk, la rumba congolaise, le jazz et le gospel. Elle est inspirée par James Brown, Aretha Franklin, Jimi Hendrix ou encore Carlos Santana. Elle parcouru un chemin semé de réussites et récolté de nombreux prix et hommages. Elle a aussi publié ses mémoires et créé un spectacle au Palais des papes à l’occasion du Festival d’Avignon d’après un poème de Senghor. Elle parcourt également le monde pour défendre la cause de l’enfance en tant qu’ambassadrice du programme UNICEF des Nations-Unies.

Vendredi 25 mars

20h30 Bérengère Krief - Amour (Humour)

15 à 35 € - Conflans Sainte Honorine, Théâtre Simone Signoret

Du coup de foudre à la tempête des sentiments, comment passe-t-on des papillons dans le ventre au bourdon dans la tête ?

Vendredi 25 mars

20h45 Marie des poules (Théâtre)

20 à 24 € - le Pecq, Quai 3

Vendredi 25 mars

20h45 Blow - Tawam (Danse)

10 à 14 € - le Pecq, Quai 3

Place à la danse contemporaine, avec un plateau partagé par deux compagnies émergentes.

Samedi 26 mars

20h30 Cirque le Roux - La Nuit du Cerf (Comédie circassienne)

22 à 40 € - Poissy, Théâtre

Cette création originale mêle Nouvelle Vague française et mouvement Grindhouse américain des années 70 pour raconter l’histoire d’une famille, d’une perte et de la vie à travers une intrigue excentrique et comique.

Samedi 26 mars

21h Jean-Louis Murat (Chanson)

21 à 27.5 € - Aubergenville, Théâtre de la Nacelle

À l’aube de fêter ses quarante ans de carrière, le chanteur à la voix toujours aussi envoûtante revient avec Baby Love. Un nouvel album qui groove avec comme influence Earth, Wind and Fire et composé avec son complice Denis Clavaizolle. L'album est dansant et oscille entre amour nouveau et désamour.

Dimanche 27 mars

17h Stéphane Gaulier (Clavecin)

8 à 14 € - Le Pecq, Conservatoire

Après des études de clavecin dans la classe de Thierry Schorr où il obtient un 1er prix de la Ville de Paris, Stéphane Gaulier se perfectionne en Belgique auprès d’Allen James et Robert Kohnen. En parallèle, il apprend l’orgue et est titulaire de l’église luthérienne de la Trinité à Paris. Ce récital est composé de pièces de clavecin de la fin du XVIe et du début du XVIIe siècle. Des pièces de style savant alternent avec des airs populaires mis en variations, juxtaposant l’esthétique anglaise (William Byrd et Orlando Gibbons) et le style italien (Girolamo Frescobaldi).

Mardi 29 mars

20h30 Les Frères Jarry - Hommage à Queen et Elton John (Musique)

6 à 20 € - Conflans Sainte Honorine, Théâtre Simone Signoret

1h20 de surprises, de fougue, d’humour et d’émotion dans un spectacle qui rassemble toutes les générations.

Jeudi 31 mars

20h45 Léa Girardet - le syndrome du banc de touche (Seul en scène)

13 à 27 € - Le Vésinet, Théâtre

Comment exister quand on est sur le banc de touche et non sur le devant de la scène ? En 1998, Aimé Jacquet portait l’Equipe de France jusqu’à la victoire, lors de la Coupe du monde de football. Léa, elle, rêvait de devenir comédienne. Dans ce seule en scène Léa Girardet s’inspire de son sport favori pour raconter avec courage et lucidité les déboires du métier d’actrice. Dans une société où la beauté, la performance, la réussite sont des médailles d’or, Léa veut inverser la tendance. Sur la scène, tour à tour transformée en terrain de foot, en vestiaire, en centre psychanalytique, un combat avec elle-même s’engage.