RENTREE2
press to zoom
1/1

Samedi 1er avril

17h Orchestre National de Jazz - Dracula (Comédie musicale - dès 6 ans)

7 € - Achères, Le Sax

Dans le cadre du festival les Pépites Sonores

Dracula s'inspire de la légende du plus célèbre des vampires à travers une création hybride réunissant sur scène deux comédiennes et neuf musiciens. À la frontière entre le bien et le mal, l'ombre et la lumière, cette figure fantasmagorique, hante nos imaginaires, nous effraie autant qu'elle nous fascine. Entre conte musical, opéra et théâtre, l'ONJ nous invite avec son Dracula, à découvrir une nouvelle histoire où l'on met de côté les cauchemars pour se laisser emporter par la musique.

Samedi 1er avril

18h30 Duo accordéon & cor anglais (Nuit de l'accordéon)

8 à 14 € - Le Pecq, Foyer bar du Quai 3

Le jeune accordéoniste Wilfried Touati, également arrangeur et compositeur, s’est affranchi des frontières musicales. Avec Guillaume Retail, au hautbois et au cor anglais, il forme un duo atypique. Leur répertoire oscille entre musique sud-américaine, musique orientale, valses d'ici et d'ailleurs, et compositions originales. De ce mariage étonnant entre l'accordéon, représentant de la musique populaire, et le hautbois qui traditionnellement donne le "la" à l'orchestre symphonique, naît des concerts dans une ambiance tantôt subtile, tantôt festive, où les deux musiciens nous font partager leur complicité sincère.

Samedi 1er avril

20h30 La femme qui danse - Marie-Claude Pietragalla (Danse)

10 à 30 € - Conflans-Sainte-Honorine, Théâtre Simone-Signoret

De muse créatrice à danseuse et actrice, après 40 ans sur scène, la danseuse étoile Marie-Claude Pietragalla se livre dans un travail d’introspection sur sa vie, son Art, son ressenti, son métier. Mêlant l’oralité à l’art chorégraphique, elle est ici l’auteur de textes inédits, livrant sa pensée intime dans un voyage visuel et sensoriel mêlant à la fois témoignage oral et mémoire du corps. Seule en scène elle choisit de vivre la danse comme un art total, dévoilant ce qui constitue un parcours de vie.

Samedi 1er avril

20h30 Viktor Vincent - Mental Circus (Magie)

26 € - Herblay-sur-Seine, Théâtre Roger Barat

Viktor Vincent repousse une nouvelle fois les limites de son art. Dans l’ambiance des années 30 aux États-Unis, il crée autour de lui un cirque imaginaire où s’expriment les performances mentales les plus folles et les expériences les plus bluffantes. Ici le pouvoir change de main, c’est le public qui s’en empare se découvrant des capacités insoupçonnées et des dons qui confèrent aux miracles.

Samedi 1er avril

20h30 Youn Sun Nah Quartet (Jazz)

12 à 25 € - Vélizy-Villacoublay, Parvis de  l'Onde

Douée d'une puissance vocale hors du commun, la chanteuse coréenne fait définitivement partie du club très fermé des grandes voix du jazz. Son jeu, tout en nuances, lui permet d’aller de la note murmurée à la puissance explosive. Improvisatrice hors pair, elle sait nous convier dans son univers exigeant et éclectique. Jazz, pop, rock, musiques du monde, elle se plaît à remodeler tout ce qui lui passe entre les cordes vocales. À son timbre de voix d’une rare pureté, s'ajoute ce petit supplément d’âme qui provoque immanquablement l’émotion du public.Youn Sun Nah vient nous présenter en quartet son tout nouvel album Waking World, le premier dont elle signe paroles et musique. Frissons garantis.

Samedi 1er avril

20h30 FX Demaison - Di(x)vins (Humour)

Élancourt, Le Prisme

FX Demaison présente son tout nouveau spectacle. Plus qu’un one man show, il revient sur scène avec un quatrième spectacle intime mêlant confidences et personnages. Ce passionné nous parle avec gourmandise de dix bouteilles en fil rouge. L’année ou l’origine de ces crus servent uniquement de prétexte pour un voyage dans le temps et dans l’espace.  Les souvenirs du comédien se mêlent aux nôtres. FX nous parle des choses que l’on vit et des verres que l’on vide. Ces bouteilles le racontent, nous racontent. La dégustation devient réflexion sur notre drôle d’époque.

Samedi 1er avril

20h30 Richard Galliano - Solo concert (Nuit de l'accordéon)

20 à 24 € - Le Pecq, Le Quai 3

Voilà 50 ans que Richard Galliano enchante les scènes du monde entier ! Accordéoniste, bandonéoniste, compositeur, Richard Galliano réécrit inlassablement l’histoire de l’accordéon. Chef d’orchestre de Claude Nougaro à l’âge de 30 ans, il ne cessera d’embellir le répertoire d’auteurs, jusqu’à tracer sa propre voie à l’occasion de sa rencontre décisive avec Astor Piazzolla, maître incontesté du "Tango Nuevo". C’est ainsi qu’il invente le concept de "New Musette", révélant au monde musical l’image inédite et audacieuse d’un accordéon revivifié, entre valses musettes, jazz et tango, blues et musique brésilienne, sans jamais délaisser le classique. Bien au contraire. Richard Galliano est à l’accordéon ce que Vladimir Horowitz fut au piano : un virtuose. Avec son concert en solo, "Passion Galliano", il souhaite partager sa passion pour la musique, à travers des œuvres de Debussy, Satie, Chopin, Granados, Michel Legrand, Astor Piazzolla et bien sûr ses propres compositions.

Samedi 1er avril

21h Ulysse de Taourirt - Cnie Nomade in France (Récit-concert / dès 12 ans)

8 à 15.5 € - Aubergenville, Théâtre de la Nacelle

Après un premier volet consacré à sa mère et aux années 70, Si loin si proche, Abdelwaheb Selsaf place le second volet de son diptyque sur ses origines sous la figure tutélaire d’Ulysse pour évoquer son père, tel un héros antique. Récit croisé des causes du départ d’Algérie de son père en 1948 et de l’adolescence à Saint-Étienne de l’auteur dans les années 80, le spectacle mêle faits historiques liés à l’immigration, moments intimes et description de la vie dans son quartier cosmopolite. La musique, le chant, donnent des couleurs au spectacle, ouvrent sur l’ailleurs et viennent en complément de la parole donner une forme aux émotions, évoquer les blessures de l’exil, d’un paradis à jamais perdu.

Samedi 1er avril

21h Christophe Alévêque - Vieux con (Humour)

8 à 24 € - Verneuil-sur-Seine, Espace Maurice-Béjart

Il en a marre et il le dit. Il s’en prend à la bien-pensance des Bisounours en place, aux bières sans alcool, aux journées sans tabac et autres charcuteries maigres. Il fonde le club des « Vieux Cons Modernes », en réponse à la dictature molle d’une pensée tiède, aux inquisiteurs du nouvel ordre moral, et raconte le monde à son fils de deux ans.

Dimanche 2 avril

16h Tascabilissimo ! (Concert à danser - dès 5 ans)

7 € - Achères, Le Sax

Dans le cadre du festival les Pépites Sonores

Tascabilissimo ! est un petit tour du monde à deux voix (Marta Dell’Anno et Victoria Delarozière) et trois instruments : le violon, l'alto et l'accordéon diatonique.
Une invitation au voyage. Une pépite d'énergie. Un bal plus ou moins traditionnel où petits et grands se laissent volontiers envoûter. L'une a traversé l'Europe des Pouilles jusqu'à l'Irlande, l'autre l'Amérique du Sud jusqu'à la Louisiane. Les voilà toutes deux, revisitant des standards issus de répertoires populaires méconnus du grand public, y glissant de-ci de-là des compositions et des textes originaux. Laissez-les vous embarquer pour « Una Festa Tascabellessima ! ».

Dimanche 2 avril

18h Verino (stand up)

Cergy, Le Douze

Dimanche 2 avril

19h Maestrissimo Pagagnini 2 (Humour musical)

22 à 40 € - Poissy, Théâtre

Toujours dans un esprit déjanté, ce spectacle familial ravira les fans de musique classique, rock, ou encore de musique pop. Un spectacle hilarant pour tout public interprété avec brio par un quatuor inégalable.

Mardi 4 avril

20h30 Raven - Still Hungry (Cirque)

12 à 25 € - Vélizy-Villacoublay, Parvis de  l'Onde

Dans ce spectacle aérien, trois circassiennes explorent avec virtuosité et humour comment s'envoler en tant que mère !   Partant de l’expression « mère corbeau » équivalent à « mère indigne », le collectif berlinois 100% féminin met à nu la maternité et son lot de sentiments contradictoires. L’univers du cirque mêlant acrobaties, danse et mouvements traduit aussi bien la difficulté de s’y confronter que le désir de s’en libérer. Entre lâcher prise et résistance, histoires personnelles qui rejoignent la grande, ces héroïnes et déesses rock'n'roll nous invitent à remettre en question les clichés et les idées reçues sur la maternité. Non seulement elles ne se cachent pas de leurs erreurs, mais elles invitent à en rire.

Mercredi 5 avril

15h La méthode du Dr Spongaik - Cnie Moquette production (Marionnettes et théâtre d'ombre / dès 6 ans)

6 à 9 € - Aubergenville, Théâtre de la Nacelle

Après un premier volet consacré à sa mère et aux années 70, Si loin si proche, Abdelwaheb

La compagnie Moquette Production convie les enfants à un moment théâtral renouant avec l’enchantement des lanternes magiques. Dans la salle obscure, les ombres de personnages de papier découpé s’animent pour raconter l’histoire loufoque de Loïse, sept ans, qui est sommée par ses parents d’atteindre l’âge de raison avec l’aide du Dr Spongiak. Tout en suivant l’histoire, on peut voir en avant-scène les manipulations en direct des comédiennes, qui prêtent aussi leurs voix aux personnages. Un musicien participe à restituer l’ambiance des années 30, dans un spectacle qui allie imaginaire et rapports intemporels entre parents et enfants.

Jeudi 6 avril

20h La révolution - Maxime D’Aboville (Théâtre)

16 à 25 € - Marly-le-Roi, Centre culturel Jean Vilar

En convoquant les plumes de Victor Hugo, Michelet, Dumas et Lamartine, Maxime d’Aboville nous conte la Révolution française, en donnant vie et souffle aux heures sublimes et terribles de cet événement qui ouvrit une page nouvelle dans l’Histoire.

Jeudi 6 avril

20h30 Luz Casal (World)

10 à 30 € - Conflans-Sainte-Honorine, Théâtre Simone-Signoret

Autrice-compositrice-interprète, María Luz Casal Paz passe sans complexe des rythmes rock des années 1980 aux ballades intemporelles. Forte de ce succès, elle publie, en 1993, son premier album Luz V. Rapidement, la jeune chanteuse accède au rang des stars internationales, reconnue en Espagne et en Amérique du Sud, Luz Casal ne tarde pas à conquérir le reste du monde avec son interprétation du titre Piensa En Mi.

Jeudi 6 avril

20h45 SI’I Cnie DK59 et Casus Circus (Cirque / Danse)

13 à 27 € - Le Vésinet, Théâtre

Compagnies DK59 et Casus Circus (Australie). Chorégraphie et mise en scène Gilles Verièpe et Natano Fa’anana. Dans une magnifi que scénographie de structures, de lumières et d’ombres, les corps de quatre acrobates et trois danseurs défi ent les lois de l’équilibre. Une étonnante chorégraphie d’une acrobatique délicatesse. Si’i est un spectacle sur les vertiges de l’ascension qui conjugue l'habileté, la force et une virtuosité impressionnante ! Une formidable rencontre entre les australiens Casus Circus et la compagnie de danse de Gilles Verièpe.

Vendredi 7 avril

20h Le Rossignol et l’Empereur de Chine - Ensemble La Rêveuse (Ombre et Musique - Dès 6 ans) 

12 à 16 € - Beynes, La Barbacane

L’empereur de Chine a beau régner sur un territoire immense, il ignore le chant du rossignol. Sur son ordre, ses sujets s’aventurent pour ramener l’oiseau à la Cour. Celui-ci déclenche alors une véritable mode. Jusqu’à l’envoi par l’empereur du Japon d’un rossignol mécanique d’une superbe apparence…    Adaptation du malicieux conte d'Andersen, ce spectacle familial mélange ombres chinoises, musique baroque et création contemporaine sur instruments anciens. Cécile Hurbault, marionnettiste spécialiste des théâtres d’ombres asiatiques, s’est inspirée ici des marionnettes du théâtre chinois Pinyin. Quant à la musique, habituelle dans les théâtres traditionnels chinois, elle est exécutée ici par trois musiciens de l’ensemble La Rêveuse, qui offre une belle occasion d’entendre des instruments disparus et chers aux amateurs d’oiseaux du XVIIIe siècle : les flageolets d’oiseaux et serinettes.

Vendredi 7 avril

20h30 Luz Casal (World)

30 à 45 € - Poissy, Théâtre

La chanteuse espagnole a été rendue célèbre par son interprétation de Piensa en mi pour Talons aiguilles, de Pedro Almodovar (1991). Reprenant les termes de Pablo Guerrero, on peut dire que la voix de Luz Casal est, selon qu’elle le veut, âpre ou sablonneuse, ou au contraire limpide comme un fil d’or, une fine pluie que l’on recueille dans le creux de la main.

Vendredi 7 avril

20h30 Entropie (Danse)

7 à 14 € - Argenteuil, Le Figuier blanc

La physicalité des danses traditionnelles caribéennes, notamment le gwoka et le léwoz, nourrit depuis ses débuts la démarche de Léo Lérus. En collaboration avec le compositeur Gilbert Nouno, il signe une scénographie très originale à partir du concept thermodynamique d’entropie, qui évalue le désordre lié à la production d’énergies. Via des capteurs, les mouvements des interprètes sont reliés aux lumières et à l’environnement sonore et musical, La danse se nourrit des interactions entre les artistes dans une véritable joute rythmique et chorégraphique. Entropie donne à la danse antillaise une identité contemporaine et révèle une figure montante de la danse.

Vendredi 7 avril

20h30 Antoine Duléry (Seul en scène)

16 à 22 € - Maurepas, Espace Albert Camus

Samedi 8 avril

11h Söta Sälta (Concert franco-suédois - dès 5 ans)

7 € - Achères, Le Sax

Dans le cadre du festival les Pépites Sonores

Elsa Birgé et Linda Edsjö ont choisi d'aborder « l'étrange » sous toutes ses formes : celui qui fait rire, celui qui fait peur ou questionne, le surréalisme des poètes, de l'étrangeté à l'étranger, le charme de l'inconnu, bizarre, vous avez dit bizarre ? …
Comme c'est étrange ! est une pyramide d'histoires, de jeux vocaux, de chansons ludiques et poétiques. Les deux musiciennes de Söta Sälta sont drôles, explosives, tendres, impertinentes, polyglottes.

Samedi 8 avril

20h30 Stacey Kent (Jazz)

Élancourt, Le Prisme

Stacey Kent est une chanteuse de jazz internationalement reconnue. Avec une légion de fans dans le monde entier, elle accumule une foule d'honneurs et de récompenses. Elle a eu l'idée d'une collection de chansons qui donne une expression musicale à notre désir collectif de parcourir le monde.

Mardi 11 avril

20h30 Loudness + Harsh (Heavy métal )

16 à 21 € - Vauréal, Le Forum

Depuis leur création en 1981, Loudness a dominé la scène heavy métal japonaise et a conquis le monde avec “Thunder the east” et “Lightning strikes”.
Après plusieurs années sans passer par la France, ils seront au Forum de Vauréal pour une date unique en France.

Mercredi 12 avril

20h30 Body Concert (Danse)

22 à 39 € - Saint-Germain-en-Laye, Théâtre Alexandre Dumas

Danse contemporaine, hip-hop, break dance, ballet ou encore jazz, cette performance en 10 actes construite comme un concert offre tous les styles de danse pour donner corps à la musique. Sept danseurs évoluent aux rythmes de Lascia ch’io pianga de Haendel, des Variations Goldberg de Bach et de morceaux plus pop.

Mercredi 12 avril

20h30 Fallait pas le dire - Avec Évelyne Bouix et Pierre Arditi (Théâtre)

Élancourt, Le Prisme

Que peut-on dire ? Quand ? À qui ? Et dans quelle circonstance ? Alors qu’il est des domaines où la parole se libère, il y a des choses qu'on ne peut plus dire. Des petits mots du quotidien aux questions existentielles en passant par les secrets de famille, Elle et Lui se disent et se contredisent.

Jeudi 13 avril

20h C'est la vie - Cnie De Fakto (Danse)

16 à 25 € - Marly-le-Roi, Centre culturel Jean Vilar

Deux spectacles de danse lumineux et pleins de joie de vivre : C’est la vie ! (une couple nous conte avec humour et tendresse les plus grands moments de sa vie) et Un petit pas de deux sur ses pas (deux danseurs auditionnés par… Bourvil bondissent du hip-hop à la valse, du tango au break-dance pour revisiter son répertoire).

Vendredi 14 avril

20h Le Petit Georges (Chanson et théâtre d’ombres - dès 8 ans)

7 € - Achères, Le Sax

Dans le cadre du festival les Pépites Sonores

Un joli spectacle qui mêle chansons et théâtre d'ombres. On découvre la jeunesse de Georges Brassens dans une maison où la chanson est omniprésente, puis sa montée à Paris, le service du travail obligatoire en Allemagne pendant la guerre et la désertion, et enfin la « planque » à Paris et les années de dèche. Le parcours d'un enfant, fils de maçon et de mère italienne qui chante toute la journée des airs napolitains, de tarentelles et de sardanes. Le parcours d'un poète en devenir qui traverse son époque en observateur, autodidacte tenace. Un bel hommage, tout en délicatesse, à la poésie de Georges Brassens.

Vendredi 14 avril

20h30 Raphael - Bande magnétique (Chanson)

22 à 40 € - Poissy, Théâtre

Entouré d’un comédien et d’un musicien, Raphael revoit les succès de ses neufs albums en mêlant théâtre, vidéo et humour. Une cabine de prise de son est posée au milieu de la scène. Des techniciens s’affairent à des branchements. Des bruits de forêts. Raphael entre sur scène, il y a un piano droit, un vieil ampli avec une guitare électrique dans un étui. Trois magnétos à bandes. Une pile de bandes. Raphael pose son tabouret, s’assied au piano, commence à chanter, les magnétos se mettent à tourner.

Vendredi 14 avril

20h45 Chers parents (Théâtre)

20 à 42 € - Le Vésinet, Théâtre

Comédie d’Emmanuel et Armelle Patron. Pierre, Jules et Louise forment une fratrie unie, aimant profondément leurs parents. À l’annonce d’une nouvelle inespérée pour ces derniers, l’harmonie vole en éclats. Que reste-il de la belle unité familiale lorsque l’argent fait irruption dans le foyer ? Emmanuel et Armelle Patron, eux-mêmes frère et sœur, signent ici une comédie décapante. Une thérapie familiale par le rire.

Vendredi 14 avril

21h Qu'il fait beau cela vous suffit - Cnie les Entichés (Théâtre)

8 à 15.5 € - Aubergenville, Théâtre de la Nacelle

Les Entichés s’attaquent ici à un sujet essentiel. Après six ans d’ateliers avec des scolaires de zones dites « sensibles », la compagnie a mené deux ans de recherches documentaires sur les Réseaux d’Éducation Prioritaire, qui accueillent 20 % des élèves en France. Le constat est alarmant. L’école ne fait qu’accentuer les inégalités. Le spectacle tiré de cette enquête, une création 2023, est une fiction située dans un collège, où sévit « l’état de guerre » dans lequel se trouve l’éducation. Sans coulisses, les acteurs interprètent plusieurs rôles, avec leurs différents langages, dans un contexte parfois violent. La sensibilité et l’empathie des autrices laissent malgré tout une place à l’espoir.

Vendredi 14 avril

21h Le joueur d’échecs (Théâtre)

8 à 15 € - Verneuil-sur-Seine, Espace Maurice-Béjart

Un champion d’échecs inculte mais imbattable rencontre, lors d’une croisière, un homme mystérieusement doué aux échecs. Zweig élabore un récit en abîme où les interférences entre jeu d’échecs, jeu d’écriture et jeu de manipulation du lecteur donnent à l’œuvre puissance et suspense. Mais ce suspense revêt un caractère exceptionnellement grave quand on situe Le Joueur d’échecs dans l’Histoire.

Samedi 15 avril

20h30 Comme il vous plaira (Théâtre)

15 à 35 € - Conflans-Sainte-Honorine, Théâtre Simone-Signoret

Avec Barbara Schulz, Ariane Mourier, Lionel Erdogan, Pierre-Alain Leleu, Éric Bougnon, Léa Lopez, Adrien Urso, Adrien Dewitte et Jean-Paul Bordes

Primée 4 fois aux Molières (sur 5 nominations), la pièce Comme il vous plaira raconte l’histoire d’une famille aux relations compliquées où le bannissement d’un frère conduit à la fuite de deux cousines se considérant comme des sœurs. Afin de partir à la recherche de son père banni, Rosaline accompagnée de Célia s’enfuit dans la forêt des Ardennes. Cependant, c’est finalement toute la petite famille avec leurs amis qui se retrouvent dans la forêt, de quoi créer des situations rocambolesques

Samedi 15 avril

20h30 Une vie de pianiste (Musique)

16 à 25 € - Marly-le-Roi, Centre culturel Jean Vilar

Paul Staïcu retrace sa vie de pianiste, depuis le Conservatoire de Bucarest sous Ceauşescu et la découverte du jazz dans la clandestinité, jusqu’à son arrivée à Paris et ses débuts professionnels. Un regard candide et plein d’humour sur un parcours atypique, illustré avec brio avec des musiques de tous horizons.

Samedi 15 avril

20h30 Le Cas Pucine - Main mise (Humour)

Élancourt, Le Prisme

À 22 ans, il y a chez Capucine un refus de passer à l’âge adulte et une glorification de l’enfance incarnée par l’imaginaire comme seule voie de liberté. C’est non sans écueils qu’Eliott, son bras droit, se décide à pousser Capucine dans ses retranchements à coup d’expériences, de provocations et, malgré tout, de tendresse. Un spectacle d’humour frais et novateur dans lequel la poésie, les performances et les rires s’entremêlent pour un moment fort en émotions.

Samedi 15 avril

20h30 Volo (Chanson)

9 à 17 € - Maurepas, Espace Albert Camus

Dimanche 16 avril

11h Une journée à Takalédougou (Concert electro mandingue - de 6 mois à 7 ans)

7 € - Achères, Le Sax

Dans le cadre du festival les Pépites Sonores

Une journée à Takalédougou nous évoque en musique le quotidien d'un village, au sud-ouest du Burkina Faso, en bordure du fleuve Comoé. L'association de sons collectés sur place, de sonorités traditionnelles mandingues revisitées et d'électro ambient nous immerge dans ce petit village d'Afrique de l'Ouest, où les griots rythment de leur voix les petits et grands événements de la vie de ses habitants. De la virtuosité d’Amadou Diao à la kora aux nappes atmosphériques de Gurvan Loudoux, le voyage peut commencer.

Dimanche 16 avril

16h Concert des professeurs de l’école de musique et de danse

5 à 8 € - Verneuil-sur-Seine, Espace Maurice-Béjart

Les professeurs de musique de l’EMMD vous invitent à une rencontre musicale qui rapproche les esthétiques comme le jazz, la musique classique, le romantisme, le baroque et les musiques actuelles. En duo, trio ou petites formations, nos artistes-enseignants vous proposent un répertoire riche et surprenant qui met en valeur toute la diversité instrumentale et la richesse artistique présentes à l’EMMD.

Dimanche 16 avril

17h Les Coquettes - Merci Francis ! (Humour)

22 à 39 € - Saint-Germain-en-Laye, Théâtre Alexandre Dumas

Mélange d’élégance et d’impertinence, elles soufflent sans arrêt le chaud et le froid et vous retournent sans prévenir. Des chansons joyeuses et des sketchs qui vous font l’effet d’un bonbon sucré qui pique et vous explose en bouche.

Dimanche 16 avril

19h Celtic Legends - 20th Anniversary Tour (Danse & musique celtique)

22 à 40 € - Poissy, Théâtre

Une nouvelle troupe de 12 danseurs vous fera vibrer, danser et voyager du Nord au Sud de l’Irlande, en passant par la Chaussée des Géants, Galway, Cork, à travers les landes sauvages du Connemara et vous invitera à partager l’histoire du peuple de l’île d’Emeraude

Mardi 18 avril

20h Crin blanc (Ciné-concert - Dès 6 ans) 

6 à 9 € - Beynes, la Barbacane

Palme d’or en 1953, considéré comme l’un des plus beaux films pour enfants, Crin blanc raconte l’histoire d’un magnifique étalon, chef d'un troupeau de chevaux sauvages, trop fier pour se laisser dompter par les hommes. Seul Folco, un petit pêcheur, réussira à l'apprivoiser. Une profonde amitié va naître entre l'enfant et le cheval. De ce chef-d'œuvre intemporel, les musiciens Camille Saglio et Matthieu Dufrene font un ciné-concert engagé, qui interroge le rapport de l'être humain à la nature et à l'animal. Chant, guitare, accordéon et percussions, les compositions du duo, tantôt intimistes, tantôt rock, rythment la cavalcade des deux amis dans une nature sublime mais menacée.

Mardi 18 avril

20h30 Les vivants (Théâtre)

8 à 22 € - Les Clayes-sous-Bois, Espace Philippe Noiret

Ils ont 30 ans. Ils sont fougueux et fan de Rock’n’roll. Mousse et Léo s’aiment depuis toujours et pour toujours. Le 13 novembre 2016, ils devaient aller voir Patti Smith à l’Olympia mais le concert fut annulé et c’est finalement les Eagles Death Metal qu’ils iront voir au Bataclan.

Mercredi 19 avril

14h30 One - Cnie Marizibill (Vidéo / Marionnettes / Jeune public)

8 à 10 € - Le Vésinet, Théâtre

De Cyrille Louge. Compagnie Marizibill. Deux femmes s’amusent avec un globe terrestre. À chaque fois qu’elles pointent leur doigt sur la carte, un nouveau décor prend vie sous nos yeux : l’océan, la banquise, la forêt équatoriale... Mais progressivement le jeu s’emballe et la planète s’abîme. Jusqu’où iront-elles ? La compagnie Marizibill crée ici un magnifi que poème visuel associant vidéo, musique et marionnettes. Une ode à la fragile beauté du monde

Mercredi 19 avril

15h30 Corpuscule - Cnie Sac de nœuds (Théâtre)

6 à 9 € - Aubergenville, Théâtre de la Nacelle

Tas de neige, nuage rigolo, oreiller moelleux, robe bouffante… le papier vit et se transforme au gré des mouvement des trois interprètes qui l’habitent et le font danser. Directement en prise avec le jeune public, les danseurs lui font prendre son envol vers un univers ludique et poétique, sur une musique librement inspirée de celle d’Erik Satie et jouée en live. Dans ce décor où tout est blanc, la lumière vient jouer avec les transparences et les volumes du papier, transforme l’atmosphère avec ses couleurs changeantes. Un enchantement, sans parole, qui donne à rêver.

Jeudi 20 avril

20h30 Fabien Olicard - Archétypes (Humour)

Plaisir, Théâtre Coluche

Jeudi 20 avril

20h45 Eric le Sage & Liya Petrova (Musique classique)

17 à 35 € - Le Vésinet, Théâtre

Duo piano et violon. F. Schubert, S. Prokofi ev. C. Franck. C’est toujours avec un immense plaisir que nous accueillons Eric Le Sage. Son jeu poétique, profond et subtil refl ète une personnalité authentique qui fait le bonheur de tous ses partenaires en musique de chambre. En l'occurence il s'agira de Liya Petrova, jeune violoniste d’origine bulgare qui a déjà reçu les appréciations les plus élogieuses dans la presse spécialisée, pour sa virtuosité naturelle, son lyrisme magnifi que ou encore sa sonorité « argentée et pure ».

Vendredi 21 avril

20h30 88 fois l’infini - Avec Niels Arestrup et François Berléand (Théâtre)

30 à 45 € - Poissy, Théâtre

Ce duo nous propose un récit bouleversant et inspiré d’une histoire vraie, sur une mise en scène de Jérémie Lippmann. Après treize ans passés sans se voir à la suite d’une rivalité amoureuse, Philippe rend visite à Andrew, son demi-frère, pianiste virtuose et mondialement connu. Il apporte avec lui une vieille valise ayant appartenu à leur père, qui fut écrasant pour Philippe et absent pour Andrew. Les lourds secrets qu’elle contient raviveront le ressentiment des deux hommes, avant de révéler au grand jour les mensonges de toute une vie.

Vendredi 21 avril

20h45 Les fourberies de Scapin - Tigran Mekhitarian (Théâtre musical - Dès 10 ans ) 

12 à 21 € - Beynes, la Barbacane

Farce de Molière boostée au rap.

Les Fourberies de Scapin met en scène deux jeunes gens qui doivent braver l’autorité de leurs pères pour pouvoir épouser celles qu’ils aiment. Ils triompheront grâce à Scapin, un valet rusé prêt à inventer les stratagèmes les plus invraisemblables pour les aider. Dans une ambiance rap, mélangeant la langue classique de Molière avec la langue d’aujourd’hui, Tigran Mekhitarian propose une version revisitée du chef-d’œuvre de Molière. Les dialogues du texte original sont ponctués d’apartés, d’improvisations et de morceaux de rap interprétés en direct. Les neuf comédiens, tous épatants, portent au pas de charge cette version décomplexée et généreuse.

Samedi 22 avril

10h30 La petite robe rouge (Jeune public)

6 € - Conflans-Sainte-Honorine, Théâtre Simone-Signoret

Un spectacle en chanson et en image qui s’inspire du conte du Petit Chaperon Rouge, illustration du rite du passage de l’âge enfantin à l’âge adulte, écrit par les frères Grimm.

C’est l’histoire d’une petite fille toujours joyeuse que tout le monde connaît, elle est une sœur, une amie, une enfant que l’on ne peut manquer avec une si jolie petite robe rouge.
Elle vit avec ses parents dans un petit village et doit se rendre chez sa grand-mère qu’elle adore, au-delà de la rivière, après le pont et après le pré vert. Mais sur le chemin se dresse le loup si effrayant.